• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Homicide à Durtol (63) : la garde à vue du mari prolongée

L’homme suspecté d’avoir tué sa femme, mercredi 26 décembre, dans leur maison de Durtol, dans le Puy-de-Dôme, est toujours en garde à vue. Une garde à vue qui a été prolongée de 24 heures. Une autopsie doit être effectuée jeudi 27 décembre. / © Christian Lamorelle
L’homme suspecté d’avoir tué sa femme, mercredi 26 décembre, dans leur maison de Durtol, dans le Puy-de-Dôme, est toujours en garde à vue. Une garde à vue qui a été prolongée de 24 heures. Une autopsie doit être effectuée jeudi 27 décembre. / © Christian Lamorelle

L’homme suspecté d’avoir tué sa femme, mercredi 26 décembre, dans leur maison de Durtol, dans le Puy-de-Dôme, est toujours en garde à vue. Une garde à vue qui a été prolongée de 24 heures. Une autopsie doit être effectuée jeudi 27 décembre.

Par Aurélie Albert

L’enquête est toujours en cours pour déterminer les circonstances du meurtre. Une femme de 49 ans a été tuée mercredi 26 décembre à Durtol, dans le Puy-de-Dôme. Les faits se sont déroulés au domicile de cette femme. Le principal suspect est le mari de la victime, il a été interpellé et placé en garde à vue.
Une garde à vue qui a été prolongée de 24 heures jeudi 27 décembre, selon le parquet de Clermont-Ferrand. Jeudi après-midi, une autopsie doit également être réalisée.

Sur le même sujet

Clermont-Ferrand : la boulangerie Pain paillasse rouvre dans un conteneur

Les + Lus