Puy-de-Dôme : Constellium signe un accord avec Airbus pour 10 ans

Mercredi 3 juin, Constellium a annoncé la signature d’un accord de partenariat avec Airbus pour les 10 prochaines années. Les produits seront notamment fabriqués dans l'usine de Constellium à Issoire dans le Puy-de-Dôme . Elle produit l'alliage Airware de Constellium, sélectionné par Airbus.
 

Mercredi 3 juin, Constellium a annoncé la signature d'un accord avec Airbus pour 10 ans. Des produits en aluminium seront fabriqués notamment à Issoire dans le Puy-de-Dôme.
Mercredi 3 juin, Constellium a annoncé la signature d'un accord avec Airbus pour 10 ans. Des produits en aluminium seront fabriqués notamment à Issoire dans le Puy-de-Dôme. © JEFF PACHOUD / AFP
C’est une annonce qui fait figure de bonne nouvelle en pleine crise. Mercredi 3 juin, l’entreprise Constellium a annoncé la signature d’un accord de partenariat avec Airbus pour les 10 prochaines années. Un communiqué indique : « Cet accord porte sur la fourniture par Constellium, à tous les programmes d’Airbus, de produits en aluminium laminé et extrudé fabriqués en France et aux États-Unis : panneaux de revêtement des ailes des avions, tôles pour panneaux de fuselage et des plaques d’aluminium qui permettront à Airbus de fabriquer d’autres composants structurels de ses appareils ».

Trois usines concernées dont deux en France

Les usines françaises d’Issoire dans le Puy-de-Dôme et de Montreuil-Juigné dans le Maine-et-Loire fabriqueront les produits, ainsi que le site américain de Ravenswood situé en Virginie occidentale. Ces sites produisent l’alliage Airware® de Constellium, sélectionné par Airbus. Jean-Marc Germain, CEO de Constellium, a déclaré : « Cet accord vient renforcer le partenariat de longue date entre Airbus et Constellium, et démontre une fois encore la place de leader de Constellium pour les produits et solutions aluminium innovants. »


Constellium reste très attentif et très prudent

Un porte-parole de Constellium indique : « C’est un très bonne nouvelle pour le site d’Issoire car cela pérennise une relation de longue date avec Constellium. La première ligne de production Airware remonte à 2013. Ca augure des commandes qui continueront d’arriver malgré un contexte aéronautique difficile. Cependant, Constellium se permet d’être prudent car c’est un fournisseur d’Airbus et il s’agit d’un accord dit de partenariat. Airbus s’engage à commander ce fameux alliage Airware produit à Issoire et à Montreuil-Juigné pendant 10 ans, mais Airbus ne s’engage pas sur un montant de commandes, qui lui dépend des commandes que les compagnies aériennes passent. C’est une bonne nouvelle sans pour autant garantir dur comme fer un volume constant de commandes. Constellium reste très attentif et très prudent quant l’évolution du marché aéronautique ». Les effectifs vont demeurer constants car les lignes de production existent déjà. A Issoire, on compte 1 600 salariés.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie aéronautique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter