Manque de neige dans le Sancy : "Nous souffrons beaucoup cet hiver, c'est une saison ratée"

Les vacances de février viennent de démarrer dans l'académie de Clermont-Ferrand et dans les stations de ski du Sancy, on fait grise mine. La neige est absente et les vacanciers moins nombreux.

Un démarrage avec un ciel voilé et dans une purée de pois. Ce premier week-end des vacances de février 2024 de l'académie de Clermont-Ferrand confirme que la saison de ski va être difficile dans le Sancy. La neige fait toujours défaut. Malgré tout, ils sont venus, les vacanciers.

« Nous avions réservé nos vacances à l’avance », explique une jeune femme à Super-Besse. « Et au final, on a pu skier 3 jours. Nous sommes quand même satisfaits de notre séjour ». Une autre ajoute : « On s’est fait un week-end entre amis et on s’est dit que même si on ne skiait pas, on se ferait des balades et comme il y a quelques pistes d’ouvertes, on en profite ! »

À Super-Besse, sur les pentes du volcan, qui affiche un triste vert gadouilleux, de longs serpentins blancs sont dévalés par des skieurs. 8 pistes sur 26 sont accessibles. 14 km de descente au total, dont deux rouges. « Nous souffrons beaucoup cet hiver », confirme Vincent Gatignol, le directeur de la station.  « Mais nous avons mis en place un certain nombre de parades : nos enneigeurs nous permettent de maintenir le ski ». Et sur ces pistes blanchies artificiellement, l’épaisseur de neige varie entre 30 cm et un mètre. De quoi se régaler de tout de même.

Malgré tout, les réservations sont en baisse de -7 % à l’échelle du Sancy. « Et il nous manque les réservations de dernière minute, ainsi que les Auvergnats qui ont la chance de pouvoir venir en suivant la météo », annonce Luc Stelly, le directeur de l’office de tourisme du Sancy. « Nous nous attendons à une baisse de 15 à 20 % à la fin de la saison. »

Il sera impossible d’égaler les vacances de février 2023 qui ont été « extraordinaires » selon les mots de Vincent Gatignol. « Nous considérons que cette saison est ratée car nous avons bien eu de la neige et du froid mais nous avons eu aussi beaucoup de pluie chaude. »

Luge à sensation

La station de Super-Besse adapte donc son offre : les forfaits en ce premier grand week-end des vacances de février sont soldés à – 30 %. Leurs prix ne cesseront de varier en fonction de la météo. Et ce dimanche 18 février, le Super Coaster, la nouvelle attraction, est mis en service : une luge à sensation sur un circuit de 1300 mètres qui peut fonctionner en toute saison.

« Au Mont-Dore, par exemple, depuis 8 ans, les activités hors neige sont passées de 15 à 30 % du chiffre d’affaires », explique Luc Stelly, le directeur de l’office de tourisme du Sancy. « C’est presque un record de France. »

Les stations de ski du Sancy s’accrochent pour rester dans la course des vacances à la montagne. Malgré le réchauffement climatique. Randonnées, natation, patin à glace, tyrolienne, les activités 4 saisons promettent malgré tout de belles vacances.

Et surtout la neige est de nouveau annoncée. On attend son retour vers le vendredi 23 février. Croisons les skis !!!