Nouvel an - Un réveillon plein d’espoir pour les réfugiés de Pessat-Villeneuve dans le Puy-de-Dôme

Seize réfugiés de Somalie, du Tchad et d’Afghanistan ont passé leur premier réveillon de fin d’année au centre d’accueil de Pessat-Villeneuve dans le Puy-de-Dôme. Une nuit chargée d’émotion avec l’espoir d’un avenir meilleur.

Un changement d'année fêté par les réfugiées de Pessat-Villeneuve (Puy-de-Dôme).
Un changement d'année fêté par les réfugiées de Pessat-Villeneuve (Puy-de-Dôme). © J. Jazeix - France 3 Auvergne
Ils sont 16, hommes, femmes et enfants, accueillis pour 4 mois au maximum au centre d’accueil des réfugiés de Pessat-Villeneuve dans le Puy-de-Dôme, le temps de faciliter leur intégration en France, un pays nouveau pour eux qui ont fui la Somalie, le Tchad ou l’Afghanistan.

Ceux qui les accueillent et les entourent avaient prévu de les emmener en plein centre-ville de Clermont-Ferrand pour fêter ce passage à la nouvelle année.

"Là-bas c’est la guerre et ce n’est pas bien" dit pudiquement Omar. "J’attends de 2020 de trouver un travail et d’acheter une voiture". "Et une bonne santé" rajoute Ahmad. Tous portent en ce début d’année et de décennie, l’espoir d’un avenir meilleur.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nouvel an événements sorties et loisirs réfugiés société