Du 6 au 8 mai se jouent au Col de la Croix Morand les championnats de France de course de planeurs radiocommandés. Une discipline d'aéromodélisme de vitesse qui nécessite un ciel dégagé et un site en pente. La météo était un peu capricieuse mais les courses ont quand même pu avoir lieu.

La course de planeurs est assez spectaculaire : lancé en bord de pente, avec un vent perpendiculaire à celle-ci, le planeur de 3 mètres d’envergure utilise la portance dynamique créée par le vent rencontrant le relief pour planer et effectuer une course, chronométrée, entre deux balises.

Cette discipline complexe mêle à la fois vitesse et stabilité et réunit des passionnés comme au club d’aéromodélisme de Gerzat qui organise la compétition. Elle réunit 22 compétiteurs venus de toute la France. Ils se mesurent sans public : celui-ci n’est pas autorisé pour des raisons de sécurité.

Le charme de cette discipline réside aussi évidemment dans la variété et la beauté des sites de vol. Comme ici au col de la Croix Morand dans le Sancy, un paysage et panorama imprenable offert aux compétiteurs. En temps normal. Car depuis samedi, on ne voit pas grand-chose dans la brume.
Heureusement, dimanche en fin de matinée, le ciel s’est dégagé et l’ascension des planeurs a pu commencer.

Du 6 au 8 mai se jouent au Col de la Croix Morand les championnats de France de course de planeurs radiocommandés. Une discipline d'aéromodélisme de vitesse qui nécessite un ciel dégagé et un site en pente. Thibaud Ringenbach, directeur de course; Serge Delabre, organisateur ; Thomas Delabre, Gerzat Aéromodélisme Passion

 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité