Puy-de-Dôme : la baignade momentanément interdite au lac d’Aydat

Publié le Mis à jour le
Écrit par Virginie Cooke avec Julien Teillier

Un arrêté municipal publié vendredi 3 août interdit momentanément la baignade au lac d’Aydat. Des cyanobactéries en quantité trop importantes ont été relevées lors d’un contrôle. Toutefois, les activités nautiques sont toujours autorisées et la plage reste accessible.

Les baigneurs ne pourront plus se rafraîchir au lac d’Aydat. La baignade est interdite jusqu’à nouvel ordre, le maire a publié un arrêté municipal vendredi 3 août suite aux recommandations de l’agence régionale de santé.

La raison de cette interdiction : une quantité trop importante de cyanobacteries toxinogenes a été relevée lors d’un contrôle effectué le jeudi 2 août.

En raison des fortes chaleurs, ces micro algues ont proliféré ces derniers jours. La quantité de cellules par millilitre d'eau est passée de 100 000 le 31 juillet, limite autorisée, à plus de 140 000 cellules par millilitre.

En attendant de nouvelles analyses, prévues lundi, la baignade, et la consommation des poissons sont interdites jusqu'à nouvel ordre.
En revanche, l'accès au site reste évidemment possible, et les activités nautiques pédalo, kayak, voiliers et aviron sont possibles.