• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme : plus de 100 pieds de cannabis saisis par la gendarmerie

Pour saisir la centaine de pieds de cannabis à Maringues (Puy-de-Dôme), une vingtaine de gendarmes ont été mobilisés. / © Gendarmerie nationale 63
Pour saisir la centaine de pieds de cannabis à Maringues (Puy-de-Dôme), une vingtaine de gendarmes ont été mobilisés. / © Gendarmerie nationale 63

La gendarmerie de Riom (Puy-de Dôme) a mis la main sur près de 101 pieds de cannabis à Maringues, le 17 juillet. L'intervention a nécessité la mobilisation d'une vingtaine de militaires... et d'un drone.

 

Par Mohamed Benmaazouz

Sur information de la police de Clermont-Ferrand, 101 pieds de cannabis ont été découverts par la gendarmerie à Maringues (Puy de Dôme) ce 17 juillet. C'est grâce au drone des gendarmes de Riom que les parcelles de cannabis ont pu être localisées. Elles étaient plantées sur un site communal. Une fois ciblées depuis les airs, les militaires se sont rendus sur place et n'ont découvert qu'une quinzaine de pieds. Après quelques recherches, ils sont tombés cette fois-ci sur près de 80 plants de cannabis. " Après être arrivés sur place, les gendarmes ont grenouillés aux alentours et ont découverts une autre plantation, couverte par des arbres que le drone ne pouvait pas voir  " avance Laurent Barraja commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Riom.
Les plants étaient parsemés à proximité d'un camp de gens du voyage. / © Gendarmerie nationale 63
Les plants étaient parsemés à proximité d'un camp de gens du voyage. / © Gendarmerie nationale 63
 

Des plants de 2 mètres de haut

L'opération qui a eu lieu dans la matinée a nécessité l'intervention deux personnes pour piloter le drone, le directeur d'enquête, ainsi que 15 militaires de la compagnie de gendarmerie de Riom. " Les brigades et le peloton de surveillance et d'intervention se sont occupés d'arracher les plants, et de sécuriser le site, car on ne savait pas sur quoi on allait tomber" justifie le commandant en second de la compagnie de gendarmerie Riom. Certains plants découverts mesuraient jusqu'à 2 mètres de haut. Une enquête est ouverte afin de retrouver les propriétaires de ces parcelles.  

Sur le même sujet

VIDEO. Allier : découvrez ce à quoi ressemble un campement de scout en 2019

Les + Lus