Puy-de-Dôme : Sébastien Gouttebel, maire de Murol, parmi les signataires de la tribune du JDD des maires ruraux

Des maires ruraux exhortent le gouvernement à répondre au sentiment d’abandon des territoires. / © PASCAL PAVANI / AFP
Des maires ruraux exhortent le gouvernement à répondre au sentiment d’abandon des territoires. / © PASCAL PAVANI / AFP

Confrontés à la colère, les maires ruraux exhortent dans le JDD le gouvernement à répondre au sentiment d'abandon des territoires.
Sébastien Gouttebel, le maire de Murol dans le Puy-de-Dôme, fait partie des signataires de la tribune.
 

Par Catherine Lopes

L'Association des Maires ruraux de France lance un appel dans le Journal du Dimanche (JDD) du 16 décembre. Ils refusent d'être les "éternels oubliés". "Nous lançons aujourd'hui cet appel au peuple de France. Nous, élus ruraux, légitimes par l'élection (...) nous appelons les Français à se fédérer, à ne pas baisser les bras face à la cécité de beaucoup de nos dirigeants", poursuivent les élus, évoquant un combat aussi bien pour l'emploi que pour la couverture téléphonique ou l'accès aux soins.



Pour en finir avec le "complexe du plouc"



"Débarrassez-vous du complexe du plouc, qui entrave la capacité à agir et à revendiquer un avenir meilleur", préconisent-ils. "Pour reconstruire le pays par la base, il nous faut agir ensemble. Nous, maires, nous vous appelons à nous soutenir pour imposer notre parole commune dans le débat national", ajoutent-ils.


Défendre la commune



Le maire de Murol et président de l'Association des Maires ruraux du Puy-de-Dôme, Sébastien Gouttebel, fait partie des élus signataires de la tribune. Il rappelle : "La commune est le premier socle de la République. Tous les jours, je croise mes concitoyens, les habitants qui nous ont élus. On ne prend pas des décisions qui vont contre la vie des gens. On apporte des solutions". Il ajoute : "Cela fait plus de 30 ans qu'il y a un rouleau compresseur et qu'on entend qu'il y a trop de communes. On demande simplement que l'on nous prenne vraiment en considération. Le vivre ensemble est notre leitmotiv. La logique du bon sens doit reprendre".
 

Sur le même sujet

Les + Lus