Des peines de 2 à 10 ans et un acquittement pour la série d'extorsions à Thiers

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Pastural avec Joanne Massard
La cour d'assises du Puy-de-Dôme délibère ce vendredi 22 décembre dans l'affaire des onze accusés d'extorsions à Thiers
La cour d'assises du Puy-de-Dôme délibère ce vendredi 22 décembre dans l'affaire des onze accusés d'extorsions à Thiers © Joanne Massard

L'avocat général avait  réclamé de trois à vingt ans de réclusions contre les onze personnes accusés d'une série d'extorsion en 2014.  Ce vendredi 22 décembre la cour d'assises du Puy-de-Dôme a rendu son verdict, des peines de 2 à 10 ans et un acquitement.

Alors que l'avocat général avait réclamé de trois à vingt ans de réclusions contre les onze personnes, dix hommes et une femme, de Thiers accusés d’une série d’extorsion en 2014, ce vendredi 22 décembre a d'abord été consacré aux plaidoiries de la défense.

Devant la cour d'assises du Puy-de-Dôme, les avocats ont dénoncé des réquisitions beaucoup trop élevées. L’un d’eux confiant même son sentiment d’impuissance face à une présomption d’innocence ainsi bafouée. Les accusés ont pu également reprendre la parole une dernière fois devant la cour d’assises de Riom. Certains, qui ont avoués, ont présentés leurs excuses aux victimes. Un autre a déclaré "Je n’ai tué personne".

La cour d’assises s'est ensuite retirée en tout début d'après-midi pour délibérer. Le verdict est tombé un peu après 19h ce vendredi soir. De deux à dix ans d’emprisonnement et un acquittement. Des peines moins sévères que les réquisitions de l'avocat général.

Des peines de 2 à 10 ans et un acquittement pour la série d'extorsions à Thiers ©France 3 Auvergne

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.