Puy-de-Dôme : une Auvergnate vice-championne du monde de coiffure

Publié le Mis à jour le
Écrit par Virginie Cooke

Une jeune coiffeuse de Riom ( Puy-de-Dôme) est devenue vice-championne du monde dans sa discipline. La compétition s’est déroulée à Paris en septembre dernier et a réuni les meilleurs coiffeurs du monde entier. 

La fierté est immense pour Lisa Derossis qui tient un salon de coiffure à Riom dans le Puy-de-Dôme. Cette jeune femme de 28 ans a remporté le titre de vice-championne du monde de coiffure. La compétition organisée à Paris en septembre dernier était rude, les meilleurs coiffeurs du monde entier s’affrontaient à coup de brosse et de sèche-cheveux.

Lisa Derossis participait pour la première fois à ce championnat du monde de coiffure.

« Je ne m’attendais pas du tout à gagner. J’ai fait de mon mieux pendant la compétition mais les autres candidats étaient très expérimentés. C’est une sacré belle émotion ! » se réjouit la coiffeuse.

 

20 heures d'entraînement par semaine 



La Riomoise s’est distinguée lors de deux épreuves particulièrement techniques. La première consiste à modeler des cheveux avec de la laque et un sèche-cheveux en 20 minutes. Lors de la seconde épreuve intitulée « hair by night », les candidats doivent réaliser une coiffure avec des extensions de cheveux en 30 minutes.  
 

La coiffeuse auvergnate a remporté deux médailles d’argent en individuel et une en or en équipe.

Une consécration qui n’est pas due au hasard mais à deux années de travail acharné. « Tous les soirs, en rentrant du travail, je m’entraînais pour préparer cette compétition, j’y consacrais beaucoup de temps aussi pendant mes jours de repos. Cela représente plus de 20 heures de préparation par semaine », explique la jeune femme. «  Ces épreuves sont très compliquées, il faut connaître tous les gestes par cœur et aller très vite ».
 

La coiffure, une passion



Lisa Derossis a repris un salon de coiffure à Riom il y a 6 ans. « La coiffure est une véritable vocation pour moi, j’ai toujours voulu faire ce métier », explique la jeune femme passionnée.

La virtuose de la coiffure ne compte pas s’arrêter là. L’Auvergnate est déjà tournée vers l’avenir : elle prépare activement les prochains championnats de France de coiffure qui se dérouleront à Poitiers le 11 novembre prochain.