Tour de France : et s’il faisait son grand retour au sommet du puy de Dôme ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par C. L avec AFP

Et si le Tour de France faisait à nouveau étape au sommet du puy de Dôme ? Absent du parcours de la Grande Boucle depuis 1988, le puy de Dôme pourrait être au programme dans les années qui viennent. Un consensus semble être obtenu.

Le Tour de France devrait revenir dans les prochaines années au puy de Dôme, l'une de ses arrivées mythiques, avec le feu vert donné par les différentes autorités politiques qui ont repéré les lieux vendredi 24 juin. Véritable "serpent de mer" du parcours du Tour, le puy de Dôme n'a plus accueilli la plus grande course du monde depuis 1988.

           

"Un rêve dans la tête"

"Le rêve devient plus grand aujourd'hui", a déclaré au journal La Montagne le directeur du Tour Christian Prudhomme, présent sur le site à côté du président de la région Laurent Wauquiez et du président du conseil du département Lionel Chauvin. "C'est un rêve que l'on a dans la tête depuis des années. Le puy de Dôme, c'est un mythe, notre emblème auvergnat et j'ai toujours pensé que c'était une erreur de se priver du potentiel de venir ici", a estimé pour sa part Laurent Wauquiez.

           

"Il y a une volonté politique pour le retour au puy de Dôme", a confirmé à l'AFP le directeur du Tour, qui avait fait du retour sur le volcan auvergnat l'un de ses objectifs d'organisateur. "C'est un vrai défi à relever."

 Objectif 2024 

Sur sa page Facebook, Lionel Chauvin a écrit : « Grâce à la détermination et au savoir-faire de chacun nous réussirons, avec méthode, à organiser une grande fête populaire, à écrire une page historique du cyclisme sans sacrifier la beauté et la fragilité de notre territoire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un pari que nous relèverons sans doute pour 2024 avec l’ensemble des organisateurs, des forces vives de notre territoire et les Puydômois que je souhaite associer étroitement à ce moment exceptionnel ! ».

           

Le Tour a fait étape à treize reprises dans ce site emblématique entre 1952 et 1988, année de la victoire du Danois Johnny Weltz. Avec, surtout, le duel légendaire entre Jacques Anquetil et Raymond Poulidor, au coude à coude en 1964, lors d'une étape gagnée par l'Espagnol Julio Jimenez mort récemment. Depuis cette époque, l'unique voie d'accès au sommet, longue de quelque 5 kilomètres, a été rétrécie par la construction d'un train à crémaillère (en 2012). Selon La Montagne, les intervenants n'ont pas voulu s'avancer sur les options possibles, pas plus que sur la date du retour même si l'hypothèse de 2024, correspondant au 60e anniversaire de l'étape historique de 1964, est logiquement évoquée.