VIDEO. Coronavirus : dans le Puy-de-Dôme, le massif du Sancy, un jour de confinement

Dans le Puy-de-Dôme, le soleil brille, la température est idéale mais nous ne pouvons toujours pas sortir en raison du confinement lié à l'épidémie de coronavirus. Découvrez en vidéo le massif du Sancy... un jour de confinement.

Sur les hauteurs de Besse-et-Saint-Anastaise, la petite chapelle s'enveloppe d'une ambiance de recueillement. En l'absence de pèlerins, il règne ici une impression de bout du monde.
Sur les hauteurs de Besse-et-Saint-Anastaise, la petite chapelle s'enveloppe d'une ambiance de recueillement. En l'absence de pèlerins, il règne ici une impression de bout du monde. © M.V. Oudendycke/ FTV
Les volcans endormis de l'Auvergne semblent avoir imposé leur calme à toute la vallée, en ces jours de confinement. Dans le Sancy, dans le Puy-de-Dôme, la nature reprend ses droits. En temps normal, vacanciers et habitants du coin se plaisent à profiter de cette bouffée d'air pur située à seulement 40 minutes en voiture de Clermont-Ferrand. Mais avec le confinement, les nombreux sentiers de randonnée sont désertés.
Sur les hauteurs de Besse-et-Saint-Anastaise, par exemple, la petite chapelle s'enveloppe d'une ambiance de recueillement. En l'absence de pèlerins, il règne ici une impression de bout du monde. Un peu plus loin, sur les bords du lac Pavin, le chant des oiseaux à remplacer le brouhaha des conversations en terrasse. D'habitude si prisé, cet écrin de fraicheur paraît aujourd'hui abandonné. Les poissons oublient les pêcheurs, les jonquilles oublient les cueilleurs.

De nouveaux sites interdits


Des images insolites, qui font rêver les citadins confinés depuis bientôt un mois. Mais aussi tentantes soient-elles, les promenades restent totalement interdites.
C’est pourquoi, notamment à la suite de signalement de maires essentiellement dans le secteur du Sancy qui ont constaté la présence de contrevenants, la préfecture vient de rallonger la liste des sites touristiques et de loisirs où le stationnement est formellement interdit. Il n’est ainsi plus possible d’accéder à la colline de Natzy à la Tour d’Auvergne, au parking du lac Servières sur la commune de Vernine, au plan d’eau et ses abords sur les communes de Nohanent et Sayat et au belvédère de la Sioule à Queuille.
Dans son communiqué, la Préfecture rappelle que «les activités de tourismes et de loisirs ne font nullement partie de dérogation possible pour se déplacer. Il est nécessaire de respecter le confinement pour limiter la propagation du covid19». Les contrevenants s’exposent à une amende de 135€. Ces mesures s’appliquent jusqu’à la levée des mesures restrictives
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature coronavirus : envie d'évasion santé société le pays du grand sancy
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter