Quizz. Connaissez-vous le langage des fleurs ?

Les fleurs permettent de délivrer un message. Mais lequel ? Testez vos connaissances ! / © S. Montero / France 3 Auvergne
Les fleurs permettent de délivrer un message. Mais lequel ? Testez vos connaissances ! / © S. Montero / France 3 Auvergne

Avec le printemps, la nature reprend ses droits. Une explosion de parfums et de couleurs qui donne envie de mieux connaître le langage des fleurs. Mais comment faire le bon choix, sans commettre de maladresse ? Testez vos connaissances !

Par SM

Dites-le avec des fleurs... Par exemple, la rose rouge incandescente : difficile de l’offrir à son chef, beaucoup plus appropriée à la Saint-Valentin ! Un symbole de l’amour, de la passion bien identifié de tous. Parfois mieux que des mots, les fleurs sont porteuses d’un message. A condition de faire les bons choix. Alors, comment éviter les fautes de goût ?  Voici quelques éléments de réponse, à l'occasion du printemps.

Entre roses jaunes et chrysanthèmes

Stéphane Chanteloube est fleuriste dans le Puy-de-Dôme. En 2018, il a été désigné meilleur ouvrier de France en art floral. « Des fois, on nous demande des roses jaunes, ça signifie l’infidélité, la trahison. J’ai très peu de fleurs jaunes en magasin, je n’aime pas le jaune, c’est une couleur qui est dure à marier. Alors, on leur dit : ‘est-ce que vous savez ce que ça veut dire ?’ Un Monsieur qui repart avec un bouquet de roses jaunes, ça nous fait toujours drôle », raconte le professionnel.
« En France, on ne peut pas offrir non plus des chrysanthèmes. C’est pour la Toussaint. Mais c’est vraiment des coutumes. A l’étranger comme en Belgique ou en Hollande, les gens s’en offrent entre eux, ce n’est pas associé à la mort », poursuit-il. « Le langage des fleurs, c’est très vieux. Aujourd’hui, on nous pose souvent la question de la signification. Mais parfois, on ne sait plus car il y a des fleurs qu’on ne trouve même plus », observe-t-il.
 

Alors, si vous avez le cœur à la composition, vous pouvez aussi vous reporter vers des sites spécialisés sur internet. Et croiser les sens que l’on prête traditionnellement aux fleurs. Parfois, les interprétations varient. Mais on retrouve des similitudes.
Ainsi, la primevère – quoi de mieux pour annoncer le printemps ? -  est un symbole de « jeunesse et de renouveau ». On peut l’offrir pour une naissance, un anniversaire ou souhaiter un bon rétablissement. Dans le même registre, le muguet symbolise la « renaissance du printemps et de la vie, le bonheur retrouvé, la joie ou la réconciliation ». On peut l’offrir le 1er mai bien sûr, mais aussi pour des remerciements. 

Une palette de sentiments


La pivoine exprimerait, elle, un « désir de protection et de fidélité », « la régénération ou la sincérité des sentiments ».
Plantes très appréciées, les orchidées offrent une touche raffinée dans les maisons. Mais attention, l’orchidée papillon inviterait « au plaisir et à la luxure », selon un spécialiste du marché. Quand la marguerite renvoie à « l’innocence, la simplicité, l’estime ou la confiance ». Le myosotis, lui, symbolise le souvenir, une fleur de l’absence et de la séparation pour dire « je ne vous oublie pas ». Le jasmin est considéré comme une invitation « au rêve et au voyage ». La violette est associée à la « discrétion, la modestie, la sensibilité, la pudeur ». Moins sympathique, le serpolet évoquerait « l’étourderie, l’imprudence ». Le souci, « la douleur, le chagrin, l’inquiétude ou la jalousie ». Le nénuphar, « l’indifférence et la froideur sentimentale », l’ortie « la cruauté ». De quoi composer un bouquet chargé de sentiments, quelle que soit la palette de ses états d’âme !

A vous de jouer

Testez vos connaissances avec notre quizz sur le langage des fleurs.

 

Sur le même sujet

Les + Lus