Un radar incendié près de Saint-Quentin-Fallavier (Isère)

Dans la nuit du 11 au 12 novembre, plusieurs radars ont été incendiés en France. En Isère, la brigade de La Verpillière est intervenue après l'incendie d'un appareil près de Saint-Quentin-Fallavier. Les gendarmes parlent de "contamination" à l'heure de la protestation contre l'écotaxe en Bretagne.

© Google Maps

Afficher RD 313 Saint quentin fallavier sur une carte plus grandeCela arrive rarement en Isère. Vers minuit, Boulevard de Villefontaine à Saint-Quentin-Fallavier, un radar a été partiellement détruit à la base par un feu allumé avec des pneus et des branchages. Comment ne pas faire le lien entre cet incendie et les récentes mises à feu des portiques écotaxe en Bretagne

D'ailleurs, le phénomène a pris de l'ampleur en France. Dans les départements de l'Hérault, du Loiret et des Landes, d'autres radars ont été pris pour cible.

Après les portiques, les radars


En Isère, la "contamination bretonne" a d'ailleurs débuté samedi 9 novembre, avec l'incendie d'un des portiques "écotaxe" sur la Nationale 7, à hauteur d'Auberives-sur-Varèze, à une dizaine de kilomètres au sud de Vienne.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers