Retour du train Bordeaux-Lyon : Railcoop présente ses rames

Publié le
Écrit par F Gandilhon avec Maxime Vanoudendycke

La coopérative Railcoop a franchi une nouvelle étape en vue de l’ouverture de sa future ligne de train Bordeaux-Lyon. Les premières rames qui devraient y circuler ont été présentées jeudi 19 mai à Clermont-Ferrand sur le site de l’entreprise ACC M qui est chargée de les rénover. La coopération entre Railcoop et l'industriel auvergnat va même plus loin.

C’est un symbole important dans l’aventure Railcoop. La coopérative ferroviaire a présenté jeudi 19 mai à Clermont-Ferrand deux des rames qui devraient circuler sur sa future ligne de train entre Bordeaux et Lyon.

Les deux trains de type X72500 sont des occasions qui ont déjà bien roulé. Avant de retrouver les rails, ils vont être diagnostiqués et inspectés dans leurs moindres détails par un spécialiste de la maintenance ferroviaire basé à Clermont-Ferrand. “Les sièges, les porte-bagages, les habillages, les éclairages … Nous allons tout retirer pour ramener l'espace voyageur à nu” explique Richard Garcea, directeur industriel de la société ACC M. “Cela va nous permettre de découvrir les zones dans lesquelles le train a vieilli.”

Encore beaucoup de travail

Après le diagnostic, il faudra déterminer les modalités d’aménagement des trains Railcoop et rénover les 8 rames au total que compte acquérir la coopérative. Un chemin long qui compromet le lancement de la ligne en décembre 2022, la date initialement envisagée. “Cette échéance ne sera pas tenable parce qu'on a besoin de retravailler sur la question de la rénovation du matériel et on a besoin de boucler le tour de table financier qui est pas terminé.” explique Nicolas Debaisieux, directeur général de Railcoop. “On préfère se garder du temps. C'est aussi pour ça qu'on n'annonce pas de date, c'est pour pas se mettre une pression trop forte, notamment dans les négociations avec les banques.” 

Les ACC M de Clermont-Ferrand partenaires

Convaincre, toujours convaincre, Railcoop commence à s’y habituer. La coopérative a déjà convaincu 12 000 sociétaires de soutenir le projet et les ACC M, choisis pour la rénovation de ses trains, ont décidé de les rejoindre. “Aujourd’hui ce qu’on recherche, c'est d'être le partenaire durable de Railcoop” indique Thierry Cezard, directeur général des ACC M. “Partenaire aujourd'hui pour rénover ces rames, partenaire demain pour accompagner la progression éventuelle de Railcoop sur le marché ferroviaire et évidemment aussi pourquoi pas de devenir demain le mainteneur de ces trains qu'on aura rénovés.” 

Si les partenaires sont aussi optimistes, c’est que la coopérative a déjà lancé une ligne de fret en novembre dernier. Après un démarrage tumultueux, Railcoop assure avoir trouvé sa clientèle.

durée de la vidéo : 01min 45
Retour du train Bordeaux-Lyon : Railcoop présente ses rames ©France 3 Auvergne