Cet article date de plus de 5 ans

Détournements chez Starbucks à l'aéroport Saint-Exupéry

Au total, six employés ont été placés en examen. L'escroquerie était basée sur la mise en place d'une caisse parallèle. Un certain nombre de transactions n'étaient pas comptabilisées dans le chiffre d'affaires de la société. 
La chaîne Starbucks est implantée dans la galerie commerciale de l'aéroport depuis 2014.
La chaîne Starbucks est implantée dans la galerie commerciale de l'aéroport depuis 2014. © France 3 Rhône-Alpes
Les six employés de l’enseigne Starbucks de l’aéroport de Saint-Exupéry, installée depuis 2014, ont été mis en examen pour vols présumés dans les recettes de l’établissement. D’après l’enquête de la Police aux Frontières, c’est grâce à une double comptabilité que les suspects ont pu détourner, selon la direction de l’établissement,  plus de 125 000 euros en 2015. Ce sont les investigations de la PAF qui ont permis de mettre en évidence des versements en espèces sur les comptes bancaires personnels de plusieurs des personnes mises en examen.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers