Le verglas s'invite à Lyon, la métropole lance un appel à la prudence

Publié le
Écrit par Emilie Barthe .

Ce lundi 5 décembre au matin, le verglas a fait chuté plus d'un passant dans les rues de Lyon. Alors que le gel pourrait être le quotidien des habitants pour les semaines à venir, la métropole, mobilisée dans le cadre du dispositif de viabilité hivernale, invite les citoyens à opter pour les bons gestes.

À pied, à vélo, ils étaient nombreux, ce matin, à chuter en empruntant le pont de la Guillotière dans le centre-ville de Lyon. La cause : l'apparition de plaques de verglas sur les voies de circulation. Dans la nuit du dimanche au lundi, le thermomètre a affiché des températures proches des 0 °C, voire en dessous. 

"Ce phénomène a entraîné le regel des chaussées sur les zones sensibles de l’agglomération notamment à proximité des cours d’eau (ponts) et en altitude", fait savoir la Métropole de Lyon dans un communiqué. 

En même si l'hiver est bien là, ce phénomène n'était pas attendu dans la ville, pas même par Météo France. Après les épisodes pluvieux de dimanche, l'établissement avait annoncé des températures positives pour ce début de semaines, y compris sur les hauteurs de l'agglomération. 

"Les équipes de la Métropole de Lyon sont mobilisées"

Pas de panique, avec le lever du jour et la hausse des températures, le verglas s'est peu à peu dissipé. De toute façon, des agents métropolitains étaient présents sur les secteurs concernés et des opérations de salage ont eu lieu toute la matinée. Dans une région sujette à ce genre d'aléa climatique, le dispositif de viabilité hivernale de la métropole prévient les risques qui en découlent.

Depuis le 15 novembre 2022, et ce, jusqu'au 14 mars prochain, "les équipes de la Métropole de Lyon

sont mobilisées pour répondre aux chutes de neige et au verglas, 24h/24h", communique l'autorité lyonnaise. 
Au total, 440 agents métropolitains contrôlent à chaque instant les 6 550 km de voiries du Grand Lyon. Ils sont accompagnés de 49 chauffeurs d'entreprises prestataires de service qui assurent une permanence 24h/24 et de 500 agents d'entretien travaillant toute la journée au déneigement manuel de certains lieux. 

Agir en citoyen responsable

Mais pour éviter que des accidents ne se produisent, c'est avant tout aux usagers d'opter pour les bons gestes. La métropole recommande aux grands lyonnais de s'équiper en conséquence, mais surtout, de s'informer sur les conditions de circulation. Sur son site internet, dans les bulletins d'informations ou encore sur les panneaux à Messages Variables de la métropole, un code couleur précise ces conditions de circulation. 

En jaune, elles sont optimales, sans verglas ni neige sur la route. En orange, le verglas est localisé  et il est plus délicat de conduire. Lorsque que le panneau passe au rouge, prendre sa voiture devient risqué. Il est alors recommandé de "différer autant que possible ses déplacements ou de les reporter vers les transports en commun". Si jamais c'est impossible, le port des chaînes ou pneus neige s'avère indispensable. Avec un code couleur virant au noir, le blocage des routes est effectif. Circuler devient alors très dangereux. 

"En cette période de début d’hiver où le froid, le gel et l’humidité vont être le quotidien des semaines à venir, la Métropole de Lyon demande aux piétons, aux cyclistes et aux automobilistes, la plus grande vigilance sur ces phénomènes de glissance pour leur sécurité dans leurs mobilités du quotidien", réclame la métropole. Dès l'apparition de phénomènes verglaçants, l'autorité préconise le report des déplacements vers les transports en commun et le recours, dans les mesures du possible, au télétravail.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité