100 repas végétariens et gastronomiques offerts aux étudiants lyonnais pour la Saint-Valentin par Culina Hortus

Thomas Bouanich, co-fondateur du restaurant lyonnais Culina Hortus, élu meilleur restaurant végétarien du monde en 2020, son chef Adrien Zedda, en solidarité avec les étudiants, ont décidé de leur offrir 100 menus Saint Valentin, gastronomique et 100% végétariens.

L'équipe du restaurant Culina Hortus est très jeune, et sensible aux difficultés rencontrées par les étudiants
L'équipe du restaurant Culina Hortus est très jeune, et sensible aux difficultés rencontrées par les étudiants © Jules Azélie

Crise sanitaire oblige, le restaurant est actuellement contraint de travailler uniquement en click'ncollect. Après avoir notamment participé à la "Caravane des chefs", à Lyon, le co-fondateur Thomas Bouanich et son chef Adrien Zedda (qui participe actuellement à l'émission de tv Top chef) ont décidé de créer un menu spécial pour la Saint-Valentin. Et, dans le même temps, d'en faire profiter une centaine d'étudiants : "Notre équipe est assez jeune. On a tous entre 25 et 35 ans, et on a tous été étudiants. Avec ce que l'on voit depuis des mois, notamment en termes de baisse du moral, on est très touchés. On avait l'habitude de prendre beaucoup d'étudiants en extra au restaurant. On sait que c'est une grosse perte d'argent pour eux. Ce n'est pas grand-chose, mais on essaye de leur apporter une aide" commente Thomas.

Le menu, estimé à 45 euros, est très soigné : "Carottes / Herbes potagères / Yaourt, puis Champignon / Topinambours / Truffes, puis Brie Maison Mons / Truffe / Herbes et enfin Chocolat / Cacahuète / Streusel , avec la participation des maisons Valrhona et Les Bonbons de Julien. On a pris la décision - avec le chef- d'en faire 100 supplémentaires. C'est exactement les mêmes que l'on vendra le dimanche." promet Thomas.

Inscription indispensable

Pourquoi le 15 février ? Pour une question de logistique et d'organisation, afin de pouvoir assurer la remise des menus Saint Valentin commandés par les clients du restaurant le 14 février, de retourner aux fourneaux et d'accueillir les étudiants le lendemain sans file d'attente, en toute sécurité et sérénité. 

Les repas seront offerts aux 100 premiers inscrits sur event@culinahortus.com avec en objet de mail "je suis étudiant". Après confirmation, un menu par personne, d'une valeur de 45 euros, leur sera alors remis sur présentation de leur carte d'étudiant. A récupérer le 15 février de 10h à 14h directement au restaurant avec distanciation, masques obligatoires et gel hydro alcoolique à disposition.

Les collègues ont un peu perdu leur joie de vivre habituelle

Thomas Bouanich Co-fondateur du restaurant

Cette opération solidaire est une première pour cette jeune équipe mais... peut-être pas la dernière. "On aimerait bien recommencer. On va refaire un menu fin février. Si il y a trop de déçus le 15 février, on proposera sans doute à nouveau 100 menus pour ces jeunes." explique Thomas.

Dans cette période de crise, le restaurant ne travaille que par périodes et attend des jours meilleurs, grâce aux aides de l'Etat : "Honnêtement, je trouve que le gouvernement joue le jeu. Les aides sont adaptées. Mais c'est vrai que c'est un peu plus dur, psychologiquement, pour les 14 salariés. On est passés de 70 heures par semaine à presque rien, et on n'a pas de perspective de réouverture. Les collègues ont un peu perdu leur joie de vivre habituelle." déplore Thomas Bouanich.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société solidarité