Vidéo - Au lendemain des perquisitions, le maire de Lyon ne change rien à son agenda et répond à la presse

Gérard Collomb a pris la parole face à la presse. / © Julien Sauvadon, F3 Grand Lyon.
Gérard Collomb a pris la parole face à la presse. / © Julien Sauvadon, F3 Grand Lyon.

Ce jeudi, G. Collomb a tenu, comme prévu, une conférence de presse de présentation du plan de végétalisation de la ville de Lyon. Il ne s'est pas dérobé aux questions des journalistes, venus nombreux recueillir une réaction à ses tracas judiciaires. La veille, seul un communiqué avait été publié.

Par Sandra Méallier

Gérard Collomb s'est montré parfaitement calme et a pris le temps de présenter son projet de végétalisation de la Presqu'île. Des questions portant sur ce plan ont d'ailleurs démarré les échanges avec la presse. Puis sont arrivées les interrogations concernant l'actualité judicaire du maire. Celui-ci, resté très serein, n'a pas cherché à les esquiver.

L'élu a fait le récit des perquisitions qui se sont déroulées toute la journée de mercredi à son doimicile, ainsi qu'à l'hôtel de ville de Lyon. Il a fait état de sa surprise lorque les policiers sont venus frapper à sa porte au petit matin, "à l'heure du laitier", le réveillant, lui et ses enfants.

Sur le fond, il a confirmé ses déclarations précédentes, ajoutant : "Ça ne m'inquiète pas du tout. J'attends de manière sereine, et on verra le déroulement de la procédure. On répondra à toutes les questions qu'on souhaite nous poser".
 
Réactions Gérard Collomb aux perquisitions le visant
Le maire de Lyon, qui fait l'objet d'une enquête préliminaire sur d'éventuels détournements de fonds publics, a répondu aux questions de la presse au lendemain de perquisitions à son domicile et à l'Hôtel de ville. - F3 Gd Lyon

Gérard Collomb est revenu sur la procédure qui a conduit à l'ouverture d'une enquête préliminaire par le Parquet financier. Il affirme que le rapport préliminaire de la Chambre régionale des Comptes sur la gestion administrative de la ville n'est pas encore parvenu en mairie. "On n'a pas pu faire d'observations, puis tout d'un coup, c'est le parquet national financier qui est saisi !" (...) "J'espère qu'on recevra ce rapport (...) [pour] faire valoir ce qui est notre analyse de la situation."
Réponses de Gérard Collomb à la presse
Le maire de Lyon est revenu sur l'enchaînement des faits entre rapport de la Chambre régionale des comptes et saisine du parquet national financier. - F3 Gd Lyon

Le maire, qui ne semblait en rien ébranlé, a terminé sur un sourire et avec cette formule : "A bientôt pour de nouvelles aventures !"

"Rien caché ni rien à cacher"

Mercredi, peu avant 23 heures, à l'issue des perquisitions, Gérard Collomb s'était exprimé par communiqué ; estimant que ce "procédé" ne laissait pas "d'interpeller quant à la période choisie, après la campagne des européennes et juste avant l'ouverture des municipales".

"N'ayant rien caché ni rien à cacher, je reste bien évidemment à la disposition de la justice. En 40 ans de vie publique, celle-ci n'a jamais rien eu à me reprocher, les Lyonnais le savent bien", a ajouté le maire de Lyon.

 

Sur le même sujet

Restauration des personnages du musée d'Ars

Les + Lus