Au sud de Lyon, la fusion annoncée d'Oullins et de Pierre-Bénite ne passe toujours pas pour l'opposition

Oullins et Pierre-Bénite, deux communes dirigées par des exécutifs Les Républicains, ont décidé de fusionner. Un mariage qui ne convient pas à l'opposition. Elle a organisé un référendum citoyen sur le sujet, ce samedi 14 octobre.

C'est un mariage annoncé qui fait grand bruit depuis février. Dans le sud-ouest lyonnais, les communes d'Oullins et de Pierre-Bénite veulent fusionner pour devenir une nouvelle collectivité de 37 000 habitants.

Une fusion rejetée par l'opposition qui a organisé ce samedi 14 octobre, une consultation citoyenne à Oullins. Un vote sans valeur légale.

Un vote uniquement consultatif

Pas de quoi décourager les habitants qui se sont déplacés pour passer aux urnes. "C'est comme quand on fait une pétition, si on est suffisamment nombreux, peut-être qu'on sera entendus. Je ne suis pas d'accord avec la fusion des deux communes : on n'a pas été informés, je ne vois pas la logique", assure une habitante après avoir glissé son bulletin dans l'urne.

"Je pense que ça ne sera pas écouté", affirme plus défaitiste une autre votante, qui a tout de même souhaité participer.

Selon l'opposition municipale, les deux mairies n'auraient pas suffisamment informé et consulté les citoyens. "La fusion engage les villes pour très longtemps, il semble important que les habitants soient consultés. Si on dépasse les 2 000 votants, ça aura du poids, annonce Jean-Charles Kohlhaas, conseiller municipal d'opposition à Oullins. La consultation sur internet ne laissait pas la possibilité de dire qu'on était d'accord ou pas d'accord, on avait juste à choisir la couleur des volets de la mairie fusionnée."

Un projet porté par les maires

"Il y avait un champ libre où les citoyens pouvaient écrire, affirme de son côté Jérôme Moroge, maire Les Républicains de Pierre-Bénite. Nous sortons de plusieurs mois de concertation extrêmement active, on avait suffisamment le temps de donner son avis."

Les maires des deux communes, favorables à cette fusion, mettent en avant des gains, tel qu'un centre aquatique communal ou une cuisine centrale communeAvec 37.000 habitants, la future commune d'Oullins-Pierre-Bénite deviendrait la 8ᵉ ville de la métropole. Un vote dans les deux conseils municipaux est prévu début novembre sur ce mariage. 

1636 personnes ont participé à cette consultation, sur 17194 personnes inscrites. Le non l'a emporté à 97%. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité