• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clap de fin pour l'exposition McCurry à Lyon

L'exposition de Steve McCurry est composée de portraits pris en Afghanistan, en Inde, enAsie du Sud-Est, en Afrique, à Cuba, Aux Etats-Unis, au Brésil et en Italie. / © France 3 Rhône-Alpes
L'exposition de Steve McCurry est composée de portraits pris en Afghanistan, en Inde, enAsie du Sud-Est, en Afrique, à Cuba, Aux Etats-Unis, au Brésil et en Italie. / © France 3 Rhône-Alpes

L'exposition "Le Monde de Steve McCurry" à la Sucrière a attiré plus de 120.000 visiteurs en 6 mois à Lyon

Par Arnaud Jacques

Alors qu'elle devait prendre fin au mois de mai, l'exposition sur le travail du photographe Steve McCurry a été prolongée jusqu'à ce dimanche 21 juillet. Elle a connue une fréquentation digne des plus grands musées de la région.


120.000 visiteurs en 6 mois


Les organisateurs de l'exposition avaient publié sur leurs affiches la photographie la plus connue de Steve McCurry, "L'Afghane aux yeux verts". Une photographie prise en 1984 et devenue populaire grâce à la une du National Geographic de 1985.
L'exposition a donc attiré 120.000 amateurs du travail du photographe américain en 6 mois. À titre de comparaison, le musée des Confluences attire 700.000 visiteurs par an, toutes expostions confondues.
 

Un succès qui veut en appeler d'autres


Avec ses 200 portraits retraçant 35 ans de carrière de Steve McCurry, cette rétrospective a fait davantage connaître la Sucrière, d'autant plus que Lyon est la seule ville française à avoir accueilli cette exposition itinérante. 
Face à ce succès, les organisateurs ont déjà de nouveaux projets avec la fameuse salle des docks.
 

Sur le même sujet

concours du bûcheron aux 7 Laux

Les + Lus