Coronavirus COVID 19: une entreprise d'Irigny (Rhône) crée une application de suivi médical pour les malades de l'AP-HP

Une entreprise du Rhône a lancé un application pour les Hôpitaux de Paris (AP-HP) afin de suivre les malades du COVID-19 à distance.
© Google map
C'est une application palliative. Celle-ci devrait en effet permettre de désengorger les hôpitaux et les cabinets médicaux parisiens. Cette application a été lancée le 9 mars dernier par l'entreprise Nouveal, basée à Irigny (Rhône).
 

Signaler ses symptômes sur l'application


Le concept est simple: si un patient contacte un professionnel de santé et s'il y a suspicion de coronavirus, le médecin donne un identifiant et un mot de passe permettant de s'inscrire sur l'application COVIDOM. Ensuite, le patient décrit ses symptômes et doit répondre quotidiennement à un questionnaire. Selon les données rentrées, une alerte peut être donnée.
 

Données analysées par un centre de télésurveillance


Les données du patient sont traitées par l'AP-HP (Assistance Publique - Hôpitaux de Paris), client de Nouveal, si une alerte est lancée. Des infectiologues sont en effet en charge du centre de télésurveillance qui collecte ces informations. En fonction des données du patient, l'infectiologue décide de le rediriger vers un médecin traitant, vers un autre infectiologue ou vers le SAMU.
 

En service depuis le 9 mars


Les hôpitaux de Paris ont anticipé l'arrivée d'un flux massif de patients. L'application a été mise en service une semaine avant le confinement de la population. Selon Michael Ponderant de Nouveal, "l'application est en développement constant, car de nouvelles demandes apparaissent chaque jour."

L'application sera prochainement utilisée par les CHU de Lille et Caen et pourrait se développer dans d'autres régions.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société technologies économie économie numérique