Coronavirus Covid 19 : le leader mondial du diagnostic, Biomérieux, basé à Lyon, engagé dans la course au dépistage

Le laboratoire lyonnais, leader mondial en microbiologie et un des leaders mondiaux en diagnostic, met au point 3 tests de dépistage du Covid 19 en un temps record. Une performance scientifique inédite. L’industriel promet plusieurs des milliers de kits de dépistage très rapidement.

L’industriel lyonnais promet plusieurs centaines de milliers de kits de dépistage très rapidement.
L’industriel lyonnais promet plusieurs centaines de milliers de kits de dépistage très rapidement.
La performance scientifique est inédite. Le laboratoire lyonnais, leader mondial en microbiologie et un des leaders mondiaux en diagnostic, met au point 3 tests de dépistage du Covid-19 en un temps record.
 

L’industriel promet plusieurs centaines de milliers de kits de dépistage très rapidement

"Nous avons mis au point les tests en un temps record. 52 jours au lieu de 2 ans en moyenne" raconte François Lacoste, le directeur exécutif Recherche et Développement de Biomérieux. Cette prouesse scientifique, il l’attribue à ses équipes. Plusieurs centaines de personnes basées sur les sites de Grenoble, en Ariège et à Salt Lake city aux Etats-Unis travaillent sans relâche pour mettre à disposition ces tests.

Le laboratoire lyonnais, leader mondial du diagnostic et spécialiste des maladies infectieuses depuis 55 ans, travaille sur le Covid-19 depuis le mois de janvier.

On a commencé très tôt, quand on a vu l’évolution de l’épidémie  en Chine. Ce n’est pas un hasard si on est prêt aujourd’hui - explique François Lacoste.

Le directeur Recherche et Développement de Biomérieux poursuit, "On avait l’expérience du Mers-Cov, un virus respiratoire au Moyen-Orient en 2012 et puis Ebola". L’usine de Grenoble comme les 2 autres sites de fabrication Biomérieux ont pris des mesures exceptionnelles pour augmenter leurs capacités de production et s’adapter à la demande grandissante. La démarche du géant du diagnostic in vitro est triple : raccourcir les délais, proposer des tests à grande échelle et bien sûr être plus efficace. Chacun des 3 tests fonctionnent par prélèvements de sécrétions nasales, comme ceux existant aujourd’hui.


2 des 3 tests de dépistage sont déjà en cours de fabrication

Le laboratoire a mis au point des tests différents en fonction de la solution utilisée. Le premier est fabriqué en Ariège et sur la presqu’île scientifique de Grenoble. Ici, Biomérieux fournit des réactifs d'extraction qui permettent la préparation des échantillons. "Extraire le matériel génétique viral permet de cibler dans nos tests l’agent responsable du Covid-19" précise François Lacoste qui ajoute que 220 personnes sont mobilisées sur cette plateforme pour lutter contre le virus. Le test est déjà disponible.
 
François Lacoste, directeur Recherche et Développement de Biomérieux, est optimiste "Ce test sera disponible avant l’été. Son développement prend plus de temps car il y a plus de virus et bactéries ciblées. Là encore les résultats seront disponibles en moins d’une heure."
François Lacoste, directeur Recherche et Développement de Biomérieux, est optimiste "Ce test sera disponible avant l’été. Son développement prend plus de temps car il y a plus de virus et bactéries ciblées. Là encore les résultats seront disponibles en moins d’une heure."

Un résultat en un temps record.

Le second test de dépistage vient tout juste de recevoir l’autorisation de mise sur le marché américain. Il est produit dans l’usine Biomérieux à Salt Lake City, dans l’Utah. L’Agence De la Santé Américaine (FDA) a donné son feu vert en 48 heures, au lieu des 30 à 60 jours habituels.

Nous pouvons dépister de 1 à 12 patients en même temps - François Lacoste.

Ce test qui fonctionne avec les réactifs Biomérieux présente un autre intérêt pour François Lacoste, "C’est très facile d’utilisation, à tout moment du jour et de la nuit et particulièrement intéressant si un patient critique arrive à l’hôpital. Le résultat tombe en moins d’1 heure."

Le dernier test est plus complexe à mettre au point. "Il permettra de diagnostiquer 21 agents pathogènes responsables d’infections respiratoires différents en plus du Covid-19.

Nous pourrons faire très rapidement  la différence entre un Covid-19 et une grippe par exemple François Lacoste.

Une mise sur le marché est attendue avant l’été. François Lacoste est optimiste. "Ce test sera disponible avant l’été. Son développement prend plus de temps car il y a plus de virus et bactéries ciblés. Là encore, les résultats seront disponibles en moins d’une heure."

Le laboratoire lyonnais Biomérieux, comme d’autres laboratoires, est engagé dans cette course contre le virus. Les tests de dépistage pour l’instant réservés au corps médical et aux cas les plus sévères pourront ainsi être plus largement utilisés dans les semaines qui viennent. Il y a quelques jours, le laboratoire lyonnais indiquait que ses tests seraient aussi efficaces en cas de mutation du virus.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société économie