Coronavirus : un drive de dépistage Covid-19 mis en place à Saint-Priest dans le Rhône

En France, de nombreux drives de dépistage ont été créés. Ils devraient se multiplier pour favoriser le dépistage dès le 11 mai. / © Fabien Cottereau / MAXPPP
En France, de nombreux drives de dépistage ont été créés. Ils devraient se multiplier pour favoriser le dépistage dès le 11 mai. / © Fabien Cottereau / MAXPPP

Depuis ce lundi 27 avril, à Saint-Priest, dans le Rhône, il est possible de se faire dépister du Covid-19 sans sortir de sa voiture. Une ordonnance et une prise de rendez-vous, sont obligatoires.

Par Emilie Henny

Prendre sa voiture pour se faire dépister du Covdi-19 sur un parking, c'est désormais possible à Saint-Priest, dans le Rhône. Après un rapide prélèvement nasal, les patients, munis d'une ordonnance, peuvent directement rentrer à leur domicile en attendant l’arrivée des résultats de l’examen, au plus tard 3 jours après. Depuis ce lundi 27 avril, le drive a ouvert sur le parking de l’espace Mosaïque à Saint-Priest. Attention, pour s’y rendre, il faut prendre, au préalable, un rendez-vous.


Eviter les attroupements dans les hôpitaux

La ville de Saint-Priest a mis en place un parcours balisé jusqu'au soignant qui effectue le prélèvement, sans faire sortir la personne de la voiture. En organisant ces dépistages, cela permet d'éviter un attroupement dans les hôpitaux et donc une plus grande contamination. 

Dès son ouverture ce lundi, une trentaine de personnes se sont rendues sur place. Certains, sans ordonnances ont dû faire demi-tour, a expliqué le maire Gilles Gascon. Il se félicite car "cela s'est fait rapidement, on a contacté les biologistes de la ville et ils se sont rendus sur place pour nous expliquer ce dont ils avaient besoin. En huit jours, nous avons mis en place ce centre."

Résultats en 3 jours maximum

Trois laboratoires ont été mobilisés pour l’occasion, ils sont situés rue Aristide-Briand, rue Gallavardin et de la Grande-Rue. Les résultats des tests seront connus de 24 à 96 heures plus tard. 
 

Préparation au déconfinement

Selon le maire, les labos ont un stock de tests assez large pour pouvoir dépister le plus grand nombre, sans préciser de chiffre. Il a souhaité mettre en place ce centre de dépistage pour permettre la reprise économique : "C'est notamment une réponse aux chefs d'entreprises de la ville qui m'ont contacté pour savoir comment assurer la reprise du travail dans de bonnes conditions sanitaires." La mairie réfléchit aussi à faire tester leurs enseignant en vue de la réouverture des écoles dès le 11 mai. 

Pour l'heure, la municipalité attend les 50 000 masques commandés qui devraient être distribués aux administrés.

 

Pour prendre rendez-vous : 04.78.20.01.58

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus