Coronavirus. Le palais des sports de Lyon transformé en un centre de dépistage géant

Afin de casser les chaînes de transmission du virus au plus vite, l'ARS renforce considérablement sa capacité de test. Le palais des sports de Lyon a été tranformé en un centre de dépistage géant pour personnes prioritaires. 700 tests y sont réalisés chaque jour.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le leitmotiv de l'Agence Régionale de Santé est clair, plus on dépiste tôt, moins la transmission du virus se fait. L'objectif de l'ouverture, le 24 septembre, de ce nouveau centre de dépistage est donc de pouvoir offir une capacité supplémentaire, et rapide, de tests pour les patients prioritaires. A l'heure actuelle neuf préleveurs et neuf enregistreurs accueillent le public, permettant ainsi la réalisation de plus de 700 prélèvements par jour.

Une capacité qui devrait doubler la semaine prochaine, la plateforme de traitement des tests PCR des Hospices civiles de Lyon devant ouvrir 24h/24h.

Actuellement le rendu des résultats se fait en moins de 24h il passera à 12h. 

A qui s'adresse ce centre?

  • Aux personnes munies d'une ordonnance
  • Aux personnes symptômatiques
  • Aux personnes porteuses d'un papier officiel (ARS, CPAM, Education Nationale) dans le cadre d'un contact avec un patient Covid positif
  • Aux professionnels considérés prioritaires

Le centre est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30, pour une durée de trois mois.

Un autre centre pour personnes prioritaires existe à Villeurbanne, un autre dvrait ouvrir à Vaulx-en-Velin