Coupe du monde de football 2022 : l'exploit du Maroc propulsé en demi-finale, des images de la liesse dans Lyon

durée de la vidéo : 00h00mn27s
Coupe du monde de football 2022 : l'exploit du Maroc propulsé en demi-finale, liesse et explosion de joie dans Lyon ©France tv

Le Maroc a signé un exploit historique en battant le Portugal 1 à 0 en quart de finale du Mondial, samedi 10 décembre à Doha. La Seleçao s'incline et le Maroc devient la première équipe du continent africain à se qualifier pour le dernier carré d'une Coupe du monde de football. Les Lions de l'Atlas affronteront la France mercredi prochain.

C'est un but qui propulse le Maroc en demi-finale de la coupe du monde de football. L'attaquant du FC Séville Youssef En Nesyri a marqué l'unique but du match de la tête à la 42e minute et privé le Portugal de Ronaldo d'une place dans le dernier carré de la compétition. La Seleçao s'incline devant les Lions de l'Atlas.

Liesse dans le coeur de Lyon

En demi-finale mercredi au stade al-Bayt le Maroc sera opposé au vainqueur du quart de finale Angleterre-France, programmé ce samedi soir. Lors de cette rencontre, c'est la France qui s'est imposée (2-1). Mercredi prochain, les Bleus affronteront les Lions de l'Atlas.

Seules trois nations africaines avaient atteints jusqu'à ce jour les quarts de finale : le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010. Le Maroc est entré dans l'histoire comme le premier pays africain à se qualifier pour les demi-finales d'une Coupe du monde.

Dans les rues de Lyon, qui connait déjà une forte affluence en raison de la Fête des Lumières, la liesse des supporters marocains est à son comble. Plusieurs centaines de supporters de l'équipe du Maroc sont présents dans le centre-ville mais en ce début de soirée, l'ambiance est monté d'un cran. Clameurs et coups de klaxons ont retenti après le coup de sifflet final de la rencontre. Des drapeaux ont également fleuri sur la place Bellecour ... 

Il faut dire que la Presqu'île de Lyon est déjà sous haute surveillance depuis le 8 décembre en raison des festivités et de l'afflux des touristes. 

Déjà tombeurs de l'Espagne

Le 6 décembre dernier, le Maroc avait déjà créé l'événement en se qualifiant pour les quarts de finale face à l'Espagne à l'issue d'une séance de tirs au but. Une qualification inédite. La réaction des supporters à Lyon n'avait pas tardé : peu après le coup de sifflet final, plusieurs centaines de supporters étaient venus célébrer cette victoire Place Bellecour. Drapeaux, concerts de klaxon, fumigènes, les supporters marocains avaient célébré bruyamment cette qualification. Le centre-ville de Lyon est resté paralysé une bonne partie de la soirée à cause de ces célébrations.