Déconfinement : les collégiens de la Métropole de Lyon font leur rentrée

L'entrée au collège Vendôme (Lyon, 6ème) se fait au compte-goutte / © FTV
L'entrée au collège Vendôme (Lyon, 6ème) se fait au compte-goutte / © FTV

Les élèves de 6e et 5e de 4 000 collèges dans les départements en vert, dont les familles sont volontaires, retournent à l’école ce lundi 18 mai.

Par Emilie Henny

Rentrée masquée pour près de 150 000 collégiens, ce lundi 18 mai, dans les départements classés verts comme en Auvergne-Rhône-Alpes. La rentrée se fera pas à pas. Ce lundi seuls les 6èmes et 5èmes seront de retour dans les classes, sur la base du volontariat.


Des mesures d'hygiène draconiennes 

Des règles sanitaires strictes ont été mises en place comme le port obligatoire du masque pour les professeurs et les élèves, afin d’éviter tout rebond de l’épidémie. C’est la Métropole de Lyon qui est en charge de l’entretien, des équipements et du fonctionnement des 79 collèges publics du territoire. "Depuis une semaine, la plupart des agents métropolitains ont repris le travail. Ils assurent la mise en place de la signalisation, la désinfection des locaux, les marquages au sol…", précise l'institution. 

Au collège Vendôme à Lyon, l'entrée des filles et des garçons se fait désormais séparement et au compte-goutte afin de mieux faire respecter les mesures de distanciation physique. Une fois en classe, les professeurs ont diffusé une vidéo à leurs élèves pour leur rappeler les gestes d'hygiène à adopter. Dans ce collège qui compte près de 800 élèves, seuls 75 élèves de 6 ème ont fait leur rentrée ce lundi. Ils ont pu assister à deux heures de temps pédagogiques. Ceux-ci seront proposés deux fois par semaine jusqu'à la fin du mois de mai.

La rentrée au collège Vendôme dans le 6ème arrondissement de Lyon


Pas de cantine mais des paniers repas

Pour l'instant, les cantines restent fermées dans les établissements scolaires. Mais la demi-pension prendra la forme d'un panier repas. La Métropole va en distribuer 1900 par jour aux élèves, gratuitement les deux premières semaines. Seule une gourde ou une petite bouteille d’eau doit être fournie par les parents.

Pour cette rentrée, le président de la Métropole s'est déplacé à Bron au collège Joliot-Curie où l'on pouvait constater de nombreux marquages au sol orangés destinés à faire respecter la distanciation sociale. 
Concernant la rentrée des élèves quatrième et troisième, elle devrait intervenir le 25 mai, "si la situation évolue positivement", précise la Métropole de Lyon. Sur ce point, le président de la Métropole critique le flou entourant cette seconde rentrée des collégiens. « Il n’y a aucune visibilité sur la reprise des plus grands », a déploré David Kimelfeld à l'AFP.

 

La CGT Education du Rhône dénonce cette rentrée

Pour le syndicat, "la reprise des collèges se fait dans une précipitation inacceptable au vu des capacités d'accueil et de l'enjeu sanitaire, et pour un bénéfice pédagogique bien discutable." La CGT redoute que les "décrocheurs" soient absents dans ce dispositif et que les "zones d'éducation prioritaires n'affichent que de très faibles taux de reprise."

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus