• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Des élus accompagnent les motards en colère, sur leurs engins, à Villefranche-sur-Saône (Rhône)

© Arnaud Jacques, France 3 Rhône-Alpes
© Arnaud Jacques, France 3 Rhône-Alpes

Pour la troisième année consécutive, la Fédération des motards en colère du Rhône a invité des élus et des responsables de l'entretien des routes à faire un tour à moto. Objectif: leur montrer les dangers de certains aménagements pour les 2 roues.

Par Renaud Gardette

Le convoi a démarré à Villefranche-sur-Saône (Rhône). Les motards en colère savent aussi piloter des opérations pédagogiques.

Pour cette année, ils ont invités des élus du Rhône et des techniciens chargés de l'entretien des routes pour un baptême en moto, d'un certain genre.

Après quelques explications théoriques, en route pour la pratique: techniciens et élus prennent place à l'arrière des deux roues. Plus loin, c'est le gabarit d'un ralentisseur qui se négocie beaucoup moins facilement qu'en voiture.

Après une demi-heure de ballade, les donneurs d'ordre des travaux d'aménagements urbains, comme ce jour là Jean-Noël Ailloud, adjoint au maire de Beaujeu (Rhône), semblent convaincus par l'expérience. La Fédération des motards en colère devra peut-être élargir l'année prochaine la liste de ses invités.  

Reportage Sophie Valsecchi, Arnaud Jacques, Olivier Bodson

 
Avec: Eric Coquereau, Fédération des motards en colère du Rhône; et Jean-Noël Ailloud, adjoint au maire de Beaujeu (Rhône)



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Divonne (Ain) : fin de l'usine d'embouteillage

Les + Lus