• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'entraînement des surveillants de baignade au Parc de Miribel-Jonage

Les maîtres-nageurs répètent régulièrement les techniques de sauvetage. / © F3RA
Les maîtres-nageurs répètent régulièrement les techniques de sauvetage. / © F3RA

Avec la canicule, les baigneurs sont nombreux au Grand Parc de Miribel-Jonage, près de Lyon. Huitième site le plus fréquenté de France, il peut accueillir jusqu'à 50 000 personnes les week-ends d'été. Durant toute la saison, les maîtres-nageurs s'y entraînent pour parer à toute éventualité. 
 

Par Sandra Méallier

Il y a quelques jours, un enfant a échappé à la vigilance de sa famille au parc de Miribel. Sur la plage quelques secondes d’inattention ont suffi et un drame aurait pu survenir.

Sur le qui-vive et grâce à une alerte donnée rapidement, les sauveteurs ont tout mis en oeuvre pour rechercher l'enfant...qui finalement n'était pas dans l'eau mais sur le sable...

Un cas comme il peut en survenir à tout moment. Dans ce parc, quatre plages sont surveillées, jusqu'au 2 septembre, par des binômes de maîtres-nageurs. Les 16 saisonniers s'entraînent deux fois par semaines pendant 3 heures.

Chute d'un toboggan aquatique, nageur en difficulté, blessure plus ou moins bénigne : toutes les situations, les gestes de sauvetage et le matériel nécessaire sont passés en revue.
 
Entrainement des sauveteurs à Miribel-Jonage
Les surveillants de baignade du Grand Parc s'entraînent très régulièrement aux gestes de sauvetage. Indispensable sur ce site où la plage principale peut accueillir jusqu'à 3000 personnes. En interview : Marion, sauveteur ; Mathieu Cortial, coordinateur des maîtres-nageurs du Grand Parc de Miribel-Jonage - F3RA - Bérengère Bourgeot, Thierry Swiderski.

Sur le même sujet

Le patrimoine ferroviaire roule encore

Les + Lus