• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Explosion à Lyon : 13 blessés légers, un suspect recherché

Une image de vidéosurveillance montrant l'homme recherché, le visage masqué par une cagoule, des lunettes noires avec un bermuda clair, qui a déposé un colis piégé non loin d'une croissanterie. IL circulait à vélo.
Une image de vidéosurveillance montrant l'homme recherché, le visage masqué par une cagoule, des lunettes noires avec un bermuda clair, qui a déposé un colis piégé non loin d'une croissanterie. IL circulait à vélo.

Une explosion a retenti au niveau du 16 rue Victor Hugo à Lyon, ce vendredi 24 mai peu après 17h30. 13 blessés légers ont été pris en charge par les secours. Le parquet antiterroriste enquête. La piste du colis piégé est retenue. 

Par Mathieu Boudet

Une explosion a retenti peu après 17h30 ce vendredi 24 mai, au niveau de la rue piétonne Victor Hugo, au centre ville de Lyon, faisant 13 blessés légers de sources policières, dont une fille de 8 ans. Ce bilan diverge encore selon les sources, la préfecture du Rhône évoquant de son côté 7 blessés.

Les victimes ont toutes été prises en charge et sont atteintes essentiellement aux membres inférieursLe parquet antiterroriste se saisit de l'enquête, la piste du colis piégé étant privilégiée.

Un suspect, repéré sur une image de vidéosurveillance, est recherché par les forces de l'ordre.


Des rumeurs infondées se succèdent


Dans la soirée, de nombreuses rumeurs d'autres explosions ou interventions de déminages ont dû être successivement démenties par les autorités. La préfecture du Rhône rappelait qu'il n'y avait pas d'autre opération déminage en cours dans la soirée. Aucune autre menace sérieuse n'a été rapportée depuis l'explosion survenue peu après 17h30. Sur place, nos équipes ont pourtant également constaté une intervention policière au niveau du jardin d'enfant de la place Bellecour, mais qui se déroulait dans le calme et pour lever un doute.
 
 

Une explosion "très forte"


Selon le directeur de l'hôtel "la Résidence", qui officiait à l'accueil de son établissement au moment de l'explosion, celle-ci a été "très forte, un gros boum qui a résonné, violent". Il rapporte également de nombreux papiers et débris au sol, et indique avoir remarqué "un circuit imprimé" qu'il estimait suspect. Ce témoin relativise néanmoins, évoquant finalement peu de dégâts matériels: "les fenêtres n'ont pas cassé", précise-t-il.
 
Une habitante de l'immeuble voisin évoque "un bruit énorme", et rapporte que des victimes étaient assises par terre après l'explosion. "Les gens étaient blessés par des vis, des clous ou des boulons", déclare-t-elle.

Sur place, un autre témoin parle d'une forte explosion, voir ci-après l'interview réalisée par Olivier Michel, France 3 Rhône-Alpes.
 
Explosion à Lyon : témoignage d'un passant
Interview d'un passant à proximité de la rue Victor Hugo, réalisée par Olivier Michel, France 3 Rhône-Alpes
 

 

6 personnes "couvertes de sang"


"J'étais en train de travailler, de servir les gens, et d'un coup on entend un grand boum, rapporte un témoin à l'AFP. En arrivant sur la scène, j'ai trouvé six personnes allongées, couvertes de sang. On a essayé de les rentrer dans une boutique pour les couvrir et les soigner mais on n'a pas pu faire grand chose et, du coup, on a appelé la police et les pompiers".
 
Eva, lycéenne de 17 ans, est blême, tremblante: elle se trouvait à 15 mètres du lieu de l'explosion. "J'ai cru que c'était un accident de voiture. (...) Il y avait des bouts de fils électriques autour de moi, des piles, des bouts de cartons et de plastique. Et d'un coup, il y a les sirènes, les pompiers qui ont commencé à débarquer... Les vitres étaient explosées... Je n'ai vraiment pas compris ce qui s'est passé; j'étais en crise d'angoisse".


 

 

La piste du colis piégé


Le parquet anti-terroriste s'est saisit de l'enquête. Des témoins évoquent une bombonne de gaz qui aurait été posée volontairement sur place, et le parquet a confirmé que la piste du colis piégé était privilégiée.

Le site actu17 évoque "un colis piégé qui contenait des boulons", et rapporte qu'un enfant aurait également été blessé. Ce sac ou colis qui contenait des vis, clous ou boulons selon des sources policières, a été déposé devant une boulangerie de la rue Victor Hugo, une artère piétonne et commerçante proche de la place Bellecour au coeur de la ville, actuellement en travaux. 



 

Un homme vu en train de "déposer une valise"


Selon BMFTV, un homme aurait déposé une valise devant la boulangerie "la brioche dorée" peu avant l'explosion. Selon actu17, l'homme circulait à VTT. Et selon le maire du 2e arrondissement de Lyon, le suspect a été filmé par une caméra de videosurveillance. Un homme d'une trentaine d'années, circulant sur un vélo noir et aperçu à proximité
des lieux au moment des faits, est recherché par la police, selon une source proche du dossier. Aucune piste n'est privilégiée à ce stade quant à son profil et ses motivations.

 
 

Les personnalités politiques sur le terrain


Le Ministre de l'intérieur Christophe Castaner est arrivé sur place à 21h45, pour constater les dégâts et les avancées de l'enquête. Il était accompagné du président de la métropole de Lyon, de l'adjoint à la sécurité de la mairie de Lyon, et de nombreuses autres personnalités lyonnaises.
 
© Olivier Michel /F3
© Olivier Michel /F3


Sur le plan national, l'évènement a également suscité diverses réactions, notamment celle du Président de la république, qui a posté sur Twitter un message de soutien aux blessés et à leur famille. Un peu plus tôt dans la soirée, alors qu'il répondait à une interview sur Youtube, il avait évoqué "une attaque".

 
 

Renforcement de la sécurité des sites


Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé vendredi le renforcement de "la sécurité des sites accueillant du public et des événements sportifs, culturels et cultuels" après l'explosion de Lyon.

"Suite à l'explosion survenue à #Lyon, je viens d'adresser des consignes de vigilance à l'ensemble des préfets pour renforcer la sécurité des sites accueillant du public et des événements sportifs, culturels & cultuels", a-t-il indiqué sur Twitter.
 


Un très large périmètre de sécurité a été mis en place, au niveau du lieu de l'explosion, situé à l'angle de la rue sala et de la rue Victor Hugo. 

Explosion rue Victor Hugo à Lyon



 

Sur le même sujet

Lyon : le quotidien reprend rue Victor Hugo au lendemain de l'explosion du colis piégé

Les + Lus