Faux voisin ou faux plombier : trois hommes interpellés pour 28 vols par ruse dans la Métropole de Lyon

Après un an d'enquête, la Sûreté départementale du Rhône annonce avoir mis un terme aux agissements de trois malfaiteurs. Ils sont suspectés d'avoir commis près d'une trentaine de vols par ruse sur l'agglomération de Lyon entre décembre 2019 et août 2020.
© M. Boudet
L’enquête débute en décembre 2019. Une personne âgée de 77 ans, habitant dans le 6ème arrondissement de Lyon, se déclare victime d'un vol par ruse. L'auteur a frappé à sa porte en se présentant comme le petit-fils de son voisin. Il explique avoir besoin d'entrer chez elle afin de récupérer ses clés, tombées sur le balcon de la vieille dame. La victime croit à son histoire, mais une fois l'homme reparti, sa carte bancaire a disparu. Des retraits d’espèces et des achats frauduleux seront ensuite constatés. La brigade criminelle, spécialisée dans les vols par ruse ou fausse identité, lance les investigations. Ce 24 novembre 2020 : trois hommes ont été interpellés pour une série estimée à 28 vols.

Les suspects : deux frères et un complice déjà incarcéré pour une autre affaire

Deux frères, âgés de 23 et 30 ans, ont été interpellés le 24 novembre, à leur domicile respectif : dans le 9ème arrondissement de Lyon et à Vaulx-en-Vélin. Lors des perquisitions, les policiers ont découvert 13.500 euros en espèces, 1,7 kg de résine de cannabis. 11.600 euros ont également été saisis au titre des avoirs criminels sur un compte bancaire. Le troisième suspect, âgé de 23 ans, lui dort en prison depuis le mois d'août. Son incarcération a visiblement stoppé la série de vols commis par le trio.

Un butin de plus de 50.000 euros

Après le premier larcin en décembre 2019, les enquêteurs ont pu établir que toute une série de méfaits du même genre avait été commise. En s'appuyant sur les images de vidéosurveillance, les policiers ont tout d'abord remarqué que la première victime avait été "repérée" alors qu’elle effectuait des courses dans son quartier. Un homme de 23 ans, déjà connu des services de Police, était du même coup identifé. Celui-ci venait de sortir de prison après avoir été impliqué dans une affaire du même style et au même mode opératoire.

Les enquêteurs se sont ensuite attelés à examiner toutes les plaintes relatives au même genre d'affaire. La brigade criminelle réussit également à identifier un deuxième suspect. Le duo aurait commis 28 vols à Lyon, Villeurbanne, Sainte-Foy-les-Lyon, entre décembre 2019 et août 2020 pour un préjudice total de plus de 50 000 euros. Quant au troisième individu, il était chargé d’écouler de la marchandise volée dans un magasin d’achat d’or, et ce pour un montant de près de 20 000 euros.

Les trois hommes ont été présentés le 26 novembre 2020 au Parquet, en vue de l’ouverture d’une information judiciaire. Mis en examen, les deux principaux suspects ont été placés sous mandat de dépôt, tandis que le jeune frère receleur a été libéré sous contrôle judiciaire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société