• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Feu aux abords des voies : le trafic des TER interrompu près de deux heures entre Lyon et Grenoble

Un incendie qui s'est déclaré peu après 16 heures aux abords des voies de train a provoqué l'interruption du trafic des TER ce lundi 2 avril près de deux heures dans le secteur de Saint-Quentin-Fallavier. Ligne impactée : Lyon-Saint André le Gaz-Grenoble.

Par Aude Henry

Peu avant 18 heures ce lundi 2 avril, la SNCF annonçait, sur son compte Twitter, une reprise progressive de la circulation de ses TER sur la ligne Lyon-Grenoble. Rien à voir avec le mouvement de grève qui débute dans la soirée. La cause de cette perturbation ? Un incendie qui s'est déclaré aux alentours de 16 heures, aux abords des voies, à Saint-Quentin-Fallavier.

Le temps pour les pompiers d'intervenir et de maîtriser le feu, la circulation de plusieurs trains express régionaux a été impactée dans le courant de l'après-midi. Plusieurs TER accusaient du retard entre Lyon et Grenoble, en passant par Saint-André-le-Gaz.
 

Il a en effet fallu procéder à la vérification du matériel, avant de songer à rétablir le trafic, dans le sens Lyon-Grenoble. Les TER roulant au pas dans le secteur, les retards risquaient de s'accumuler pour certains.
 


 

Sur le même sujet

Module Procès Yassine Amari

Les + Lus