Fin de l'alerte pollution et des limitations de circulation à Lyon et dans le Nord-Isère

La mauvaise qualité de l'air avait entraîné un certain nombre de restrictions, concernant notamment la circulation, durant quatre jours. L'alerte pollution a été levée ce mardi 16 janvier dans le bassin lyonnais et le Nord-Isère.

Le bulletin de ce mardi 16 janvier 2024, émis par l'observatoire de la qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes, indiquait une amélioration. "Un changement de masse d'air important est en cours et les concentrations sont nettement plus basses ce matin pour tous les polluants, peut-on lire sur le site d'ATMO. Les indices devraient être bons à moyens dans l'ensemble, dégradés du Lyonnais et le long de la vallée du Rhône, et mauvais dans la vallée de l'Arve." Résultat : la préfecture a levé les restrictions de circulation mises en place depuis samedi 13 janvier dans la métropole de Lyon, le Rhône et le Nord-Isère.

Levée des restrictions

L'épisode de pollution aux particules fines a touché presque toute la région Auvergne-Rhône-Alpes. Samedi 13 janvier, le seuil d’alerte de niveau 1 est franchi. Les préfectures du Rhône, du Puy-de-Dôme, de l'Isère, de la Loire et de l'Ain décident alors de la mise en place d'une série de mesures dites d’urgence afin de réduire les émissions des polluants.

Circulation différenciée, limitation de vitesse et restrictions sur l'utilisation de groupes électrogènes ont ainsi été en vigueur durant trois jours sur le bassin lyonnais notamment. Le respect de ces mesures a fait l'objet de "plus de 25 opérations de contrôle" par la gendarmerie et la police, indique la préfecture du Rhône ce mardi.

Dispersion des polluants

L'air devrait devenir de plus en plus respirable dans les prochains jours. Concernant les prévisions de mercredi 17 et jeudi 18 janvier, ATMO précise qu'avec "des conditions météorologiques agitées avec un fort vent du sud et de la pluie, le brassage atmosphérique devrait être très bénéfique pour la qualité de l'air. Les concentrations de tous les polluants devraient rester faibles." Les différents indices de la qualité de l'air vont passer au vert, et même au bleu, synonyme d'une bonne situation.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité