Finale de la Coupe du monde féminine de football : Shanice van de Sanden joue à domicile

Dimanche 7 juillet, à Lyon, les Néerlandaises seront opposées aux Américaines en finale de la Coupe du monde féminine de football 2019. Elles compteront sur l'attaquante Shanice van de Sanden qui s’épanouit à l’OL depuis 2017.
Shanice van de Sanden, qui joue à l'OL depuis 2017, se retrouve en finale de la Coupe du Monde féminine de football sous les couleurs des Pays Bas. L'attaquante va jouer cette finale contre les Américaines à domicile, au Groupama Stadium de Décines dimanche 7 juillet.
Shanice van de Sanden, qui joue à l'OL depuis 2017, se retrouve en finale de la Coupe du Monde féminine de football sous les couleurs des Pays Bas. L'attaquante va jouer cette finale contre les Américaines à domicile, au Groupama Stadium de Décines dimanche 7 juillet. © MAXPPP
Les Néerlandaises s'offrent leur première finale de Coupe du monde, contre les Américaines. Elles ont difficilement battu la Suède mercredi en prolongation (1-0), à l'issue d'un match de demi-finale à Lyon.

La Néerlandaise Shanice van de Sanden, qui joue à l'Olympique Lyonnais depuis deux saisons, va jouer la finale contre les Américaines à domicile. La Néerlandaise a su participer activement à la qualification des Pays-Bas pour la finale. La sélectionneuse Sarina Wiegman avait pourtant choisi de la laisser sur le banc au début de la rencontre, préférant Lineth Beerensteyn. À la 71e minute, Shanice van de Sanden a finalement fait son entrée sur le terrain alors que les deux équipes n’arrivaient toujours pas à se départager. Une entrée qui a fait basculer la demi-finale en prolongation. L’attaquante a même manqué de peu l'occasion d'inscrire un but à la toute fin du temps réglementaire. C'est sa coéquipière Jackie Groenen dans les prolongations, qui a marqué le point de la victoire et envoyer les Néerlandaises en finale. 

A l'issue de la rencontre Shanice van de Sanden a salué au micro de TF1 le "travail d'équipe". "(Je suis) très, très, très contente". En anglais: "Incroyable. C'est vraiment un rêve, c'est incroyable, c'est un travail d'équipe, en plus c'est la Coupe du monde et c'est ma ville, c'est dingue! Ça donne beaucoup de confiance quand on a le stade avec soi, quand je suis arrivée tout le monde criait mon nom. Ça donne ce petit plus. Ça va être une finale difficile, mais de toute façon une finale, c'est une finale, c'est toujours difficile et je suis prête."

Pour la finale, l'équipe de l'attaquante batave a reçu les encouragements d'un joueur célèbre...
La joueuse de 26 ans, originaire d’Utrecht est venue tard au football. Ce n’est qu’à l'âge de 12 ans qu’elle a découvert ce sport. Shanice van de Sanden s'épanouit depuis deux saisons à l'OL. Connue pour ses excentricités capilaires, des coupes de cheveux peroxydées ou teinture léopard, son incontournable rouge à lèvres sur le terrain, elle est l’une des chouchoutes du public lyonnais. L'attaquante a su se montrer déterminante au cours des deux dernières finales de Ligue des champions remportées par l'OL. En mai 2018 contre Wolfsburg, en l'année suivante contre le FC Barcelone.
 
Voir cette publication sur Instagram

It’s time to beast.

Une publication partagée par Shanice Van De Sanden (@svandesanden) le


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football féminin football sport