Football : Lyon, battu 1-0 par Metz, abandonne la première place de ligue 1 à Paris et Lille

Lyon s'est fait surprendre dimanche 1-0 à domicile par Metz sur un but encaissé dans le temps additionnel, abandonnant la première place de la Ligue 1 au Paris SG et Lille qui devancent l'OL de deux points.

Archives 2020 : A Metz au stade St Symphorien, lors de la 26eme journée de ligue 1 de football Metz - OL...  ici joie de Houssem Aouar apres son but avec Bruno Guimares
Archives 2020 : A Metz au stade St Symphorien, lors de la 26eme journée de ligue 1 de football Metz - OL... ici joie de Houssem Aouar apres son but avec Bruno Guimares © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

L'attaquant Karl Toko Ekambi a crû donner l'avantage aux Lyonnais à la 74e minute mais son but a été annulé après recours à la vidéo pour un hors jeu d'un coéquipier. Sur un contre (90e+1), Aaron Leya Iseka a infligé aux demi-finalistes de la dernière Ligue des champions leur deuxième défaite de la saison en championnat.

Battus pour la seconde fois de la saison seulement, les demi-finalistes de la dernière Ligue des champions comptent deux longueurs de retard sur le Paris SG et Lille. Mais ils disposent d'une confortable avance sur leurs poursuivants Monaco et Rennes, quatrième et cinquième à l'issue du week-end.

Défait samedi par le mal-classé Nîmes, l'Olympique de Marseille (6e) aura l'occasion de se rapprocher du peloton de tête à l'occasion de la réception de Lens mercredi pour le premier de ses deux matches en retard.

En attendant, la contre-performance de Lyon fait les affaires des Lillois qui ont dompté Reims avec un but à l'arraché de Jonathan David (90e+1) dans le temps additionnel. "On a poussé jusqu'au bout", a savouré l'attaquant canadien.
  

Rudi Garcia (entraîneur de Lyon): 

 "C'est surtout une défaite au goût amer car elle n'est pas méritée vu ce que l'on a produit. Quand on cadre 20% de nos 22 tirs, il ne faut pas s'étonnner de ne pas marquer. On ne doit s'en prendre qu'à nous-mêmes, il faut faire un peu plus et un peu mieux. On pensait avoir fait le plus dur en marquant par Toko dont le but a été refusé de manière incompréhensible pour moi, face à une équipe athlétique qui joue tout sur les contres. Nous pensions avoir appris que lorsque l'on ne peut pas gagner, on doit jouer pour prendre au moins un point, mais nous n'avons pas su le faire. Nous avons aussi perdu trop de duels, notamment en première période. Nous aurions dû faire plus sur un plan collectif. Il faut vite rectifier le tir et se concentrer sur le derby contre Saint-Etienne qui arrive dimanche. Il faudra renouer avec la victoire dès dimanche. Nous perdons deux places. C'est énorme".
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 football sport olympique lyonnais