• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gerland : Une plaque en hommage aux victimes lyonnaises d'un bombardement allié en 1944

La plaque a été scellée sur le mur de la gare Jean Macé / © Olivier Michel.F3
La plaque a été scellée sur le mur de la gare Jean Macé / © Olivier Michel.F3

Il y a 75 ans, 717 Lyonnais périssaient dans un bombardement allié. Mardi 21 mai, une plaque a été scellée sur le mur de la gare Jean Macé en leur mémoire.

Par Bérengère Bourgeot

Le 26 mai 1944, 1500 bombes s'abattaient sur Lyon et sa région. Ce 21 mai 2019, 75 ans plus tard, une plaque rend hommage aux 717 victimes mortes sous ce bombardement allié, "un aboutissement "pour le président de l'amicale des Anciens de l'usine Olida, Raymond Drevet.
Cette plaque a été scellée sur le mur de la gare de Jean Macé à Lyon.

Raymond Drevet qui participait à la cérémonie a perdu son père ce jour là. Ce dernier travaillait à l'usine Olida située rue de Gerland, et comme tous les salariés, il est descendu dans un abri....Un abri touché par une bombe...83 personnes vont y périr, dont 48 parmi le personnel de l'usine Olida.

Ce jour là, la région de Lyon compte 20 000 sinistrés et il faudra plusieurs jours pour déblayer les corps de l'abri détruit par les bombes.

Cette plaque est un acte fort pour l'amicale, un symbole, un message....
Hommage aux victimes
Raymond Drevet président de l'amicale des anciens de l'usine Olida

 
 

Sur le même sujet

Loire : Joe Da Silva amoureux de la Coccinelle

Les + Lus