Les images hallucinantes d'un violent épisode de grêle sur la métropole de Lyon

© Y. Marie
© Y. Marie

Il a neigé à la mi-juillet ! C'est ce que l'on pourrait croire en voyant les images publiées sur les réseaux sociaux ce dimanche 15 juillet. Un violent phénomène orageux s'est abattu sur la métropole de Lyon : un épisode de grêle qui a tout blanchi sur son passage, dans le département du Rhône. 

Par Aude Henry

Grand ciel bleu ce lundi 16 juillet sur Feyzin, aux portes de la Métropole de Lyon. Mais sur le parking de la gare, d'énormes congères de grêlons sont encore bien visibles. Preuves de l'intensité du phénomène météorologique qui s'est abattu la veille dans le département du Rhône.
 

Grêle sur Feyzin


Un peu plus loin, dans le jardin d'une habitation, le décor est apocalyptique : des amas de grêlons qui atteignent la hauteur du capot avant d'une voiture. Très grosse frayeur pour l'habitant qui a vu se déverser dans sa cour un flot de pluie et de grêle au plus fort de l'orage.
 
Orage grêle Feyzin
Grosse frayeur pour un habitant de Feyzin dimanche 15 juillet - Roméo Da Costa

 
A Feyzin, les dégâts sont considérables dans le quartier de la gare. Un immeuble d'habitation a été dévasté au niveau du rez-de-chaussée. Une trentaine de personnes ont été relogées. Rue du docteur Long, des pylônes électriques ont également été mis à terre par l'orage.

L'orage a éclaté quasiment au coup d'envoi de la finale de la Coupe du Monde. Dimanche 15 juillet, aux alentours de 17 heures, la grêle s'abat sur une partie du département du Rhône. En quelques minutes, les routes, les habitations, la végétation sont couvertes d'une pellicule blanche. 
De nombreux internautes commentent et font état de "grosse frayeur", "du jamais vu", "ça fait peur", "le pire moment de ma vie". Certains racontent qu'ils ont du quitter leur maison inondée, qu'ils ont tout perdu, et qu'ils espèrent un classement en catastrophe naturelle, mais qu'heureusement les dégâts ne sont que matériels.
 
Reportage à Feyzin au lendemain de l'orage dévastateur

 
La violence et l'intensité du phénomène ont provoqué des perturbations de circulation sur l'autoroute A7. Les automobilistes signalent des chaussées dégradées avec des mares d'eau, des feuilles et branches d'arbres.
17h54, un automobiliste évoque une "mini-tornade sur l'autoroute A7, à hauteur de Lyon". Il signale également une couche de "2 cm de grêlons au sol. Des arbres arrachés".

Le phénomène a touché plusieurs communes comme Yzeron, à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Lyon. Mais aussi l'Est-lyonnais, comme à Marennes. La route de  Lyon a été coupée à la circulation suite à une chute d'arbre. Les riverains se sont alors retroussés les manches pour débiter le chêne, et rendre la chaussée disponible aux automobilistes.
 
© G. Jordens
© G. Jordens
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dans l'Allier, un ancien policier crée un refuge pour les ânes

Les + Lus