Incendie de Vaulx-en-Velin : le récit minute par minute d'une nuit d'horreur

Dix personnes dont cinq enfants sont morts dans l'incendie qui a ravagé un immeuble à Vaulx-en-Velin en banlieue de Lyon dans la nuit de ce vendredi 16 décembre. Les flammes se sont déclarées peu après 3 heures du matin. Le point sur l'enquête en cours.

L'alerte est donnée à 3h18 du matin : " des occupants se jettent dans le vide"

Un incendie a ravagé un immeuble de sept étages dans le quartier du Mas du Taureau à Vaulx-en-Velin vendredi 16 décembre 2022 (suivez la situation ici en DIRECT). Le bilan provisoire fait état de 10 morts, dont 5 enfants âgés de 3 à 15 ans. Quatre personnes ont également été transportées à l'hôpital en état d'urgence absolue. 

L'alerte a été donnée à 3h18 du matin par un habitant du quartier. Dans le procès-verbal de la direction de la police du Rhône, que nous avons pu consulter, c'est une équipe de police qui arrive la première sur les lieux et constate que "des occupants de l'immeuble, prisonniers de flammes, se jettent dans le vide"

Une habitante nous a confié avoir appelé les pompiers à 3h19. Elle dit ensuite qu'il a fallu attendre vingt minutes avant que les secours arrivent sur place. Entre-temps, c'est la panique, l'horreur. "Il y a eu de l'affolement, des pleurs, des cris, des gens qui se jettent, des jeunes qui essaient de les rattraper", dit cette habitante.

Selon le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, les pompiers "sont intervenus en 12 minutes, à 3 heures du matin et ont pu sauver 15 personnes en prenant des risques considérables pour leur propre vie, en escaladant l'immeuble de l'extérieur puisque l'on ne pouvait pas rentrer par l'intérieur"

Dans une vidéo filmée par un habitant du quartier (ci-dessous), on voit le rez-de-chaussée de l'immeuble ravagé par des flammes. 

durée de la vidéo : 00h00mn28s
Incendie mortelle à Vaulx-en-Velin ©Vidéo amateur

Arrivée des pompiers : "de la fumée s'échappe des appartements"

Les sapeurs-pompiers arrivent avant 4 heures du matin. À 4h10 à l'immeuble au 12 chemin des Barques à Vaulx-en-Velin, ils constatent "que la fumée s'échappe des appartements côté sud et nord du bâtiment", peut-on lire dans le PV de l'incendie. 

Dans cet appartement se trouvaient également cinq autres frères et sœurs. Il nous est à ce moment impossible de prendre attache avec les membres manquant

Police du Rhône

Procès Verbal

Un habitant de l'immeuble informe alors la police qu'il a été blessé dans l'incendie. Il dit avoir été réveillé par sa mère, qui lui a dit qu'il y avait le feu dans l'appartement. Lui-même et deux de ses frères et leur mère, pris de panique et prisonniers des flammes, ont alors sauté du balcon. "Il nous informe que dans cet appartement se trouvaient également cinq autres frères et sœurs. Il nous est à ce moment impossible de prendre attache avec les membres manquant", notent les policiers. 

Un enfant a été jeté et rattrapé

Un témoin

F3 Rhône-Alpes

Au micro de France 3, un jeune habitant du quartier a déclaré avoir vu des gens tomber par les fenêtres. "Les pompiers ont bien fait leur job pour sortir un maximum de monde. Il y a eu malheureusement des décès, dont une maman que des gens ont vu tomber. Un enfant a été jeté et rattrapé". La population est très choquée.

durée de la vidéo : 00h01mn00s
Incendie à Vaulx-en-Velin : "un enfant a été jeté et rattrapé", dit un témoin. ©France Télévisions

L'incendie est maîtrisé à 5 heures du matin par les pompiers

Les sapeurs-pompiers du Rhône déclarent que l'incendie est maîtrisé à 5 heures du matin. Le bilan provisoire est alors de six personnes décédées. Le nombre de victimes est revu à la hausse à 5h54 du matin : les pompiers annoncent alors 10 personnes tuées dans le sinistre. Des opérations de reconnaissances dans l'immeuble ont eu lieu ensuite pour secourir d'autres victimes éventuelles. 

Dans un point presse à 7h40, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a déclaré que "les pompiers ont essayé de sauver un maximum de personnes dans des conditions très difficiles". Il est arrivé sur les lieux de l'incendie en fin de matinée. 

Une enquête pénale a été ouverte par le parquet de Lyon. Les investigations ont été confiées aux services de la direction zonale de police judiciaire (DZPJ) afin de déterminer les circonstances et causes du drame. L'origine de l'incendie n'est pour le moment pas connue. "Pour l'heure, aucune hypothèse n'est écartée, notamment la piste criminelle", a indiqué le parquet de Lyon.  

La maire de Vaulx-en-Velin Hélène Geoffroy a indiqué que 88 personnes doivent être relogées. "Elles ne pourront pas réintégrer leur appartement dans la journée", explique la maire.