Le succès nécessaire des parrainages grâce à l'association lyonnaise #1cabaspour1etudiant

Lancée en février dans le contexte de la crise sanitaire, la plateforme solidaire lyonnaise #1cabaspour1etudiant rencontre un grand succès partout en France. Déjà plus de 1000 parrainages pour ce site de mise en relation entre étudiants précaires et parrains bénévoles.

l'association permet à un étudiant de récupérer régulièrement un cabas de courses offerteS par un parrain
l'association permet à un étudiant de récupérer régulièrement un cabas de courses offerteS par un parrain © Sylvie Adam

Le concept est simple : de généreux citoyens donnent un coup de pouce aux jeunes de leur quartier qui ont du mal à joindre les deux bouts, pour les courses... mais pas seulement.

Chaque semaine depuis un mois, Bénédicte Brunie part en courses avec une liste bien précise : celle de Marie, une étudiante de son quartier. Légumes et volailles bio, cet ange gardien ne regarde pas trop à la dépense. "On a beaucoup entendu, dans les medias, que les étudiants avaient besoin d'aide. Ca me tenait à coeur de pouvoir aider…" explique cette marraine bienveillante.

"Ca me tenait à cœur de pouvoir aider" explique Bénédicte, une des marraines
"Ca me tenait à cœur de pouvoir aider" explique Bénédicte, une des marraines © Sylvie Adam

Mises en relation sur le site #1cabaspour1etudiant, Bénédicte et sa filleule se voient pour la cinquième fois ce jour-là. En difficulté financière, l'étudiante préfère rester discrète…

Discrète mais enthousiaste : "On est restée une heure ensemble. le temps de se raconter nos vies, de faire connaissance." explique l'une. "Ce n'est pas qu'un sac de courses. C'est important de savoir que l'on peut avoir du soutien et qu'il y a encore des choses comme cela qui existent" réplique l'autre. 

la remise du cabas est aussi une occasion de dialoguer
la remise du cabas est aussi une occasion de dialoguer © Sylvie Adam

Pour en arriver là, Bénédicte et Marie ont rempli un simple formulaire sur internet. 50 nouveaux parrainages de ce type naissent chaque jour en France grâce à l'association co-créée par une lyonnaise. "Les parrains ont été encore plus créatifs que nous. Beaucoup invitent leur filleul à déjeuner. Certains vont se balader à la campagne. D'autres mettent une offre de stage. Le parrain s'engage à offrir régulièrement des courses. Mais, dès le départ, ce que l'on souhaitait, dans cette initiative, c'était mettre du lien social. " commente-t-elle.

Marion Dolisy Galzy, Co-fondatrice de l'association #1cabaspour1etudiant
Marion Dolisy Galzy, Co-fondatrice de l'association #1cabaspour1etudiant © Sylvie Adam

Depuis 2 mois, 1000 étudiants comme Marie ont pu bénéficier de cette solidarité de proximité. Un coup de pouce bienvenu en période de crise sanitaire.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société jeunesse famille solidarité