"Les aiguilles de sapin sont des vitamines" : donner votre arbre de Noël à manger à des lamas, ces animaux en raffolent

durée de la vidéo : 00h01mn33s
Les lamas de Béatrice Barral apprécient les sapins de Noël. ©FTV

La solution écolo pour se débarrasser de son sapin de Noël ? Si vous habitez dans le département du Rhône, vous pouvez le donner à Béatrice, une éleveuse de lamas. Les animaux en raffolent.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

"Ils ont fini de manger les sapins de l'année dernière cet automne". Béatrice Barral s'apprête à faire le plein de résineux pour ses lamas. Il est de notoriété publique à Vaugneray (Rhône) et dans les environs que ses 21 camélidés les apprécient. Une manière utile de se débarrasser de son sapin après les fêtes.

Un bon complément alimentaire

Si la nourriture de base reste le foin, les résineux jouent le rôle de compléments alimentaires et contrairement aux apparences, ces mammifères venus de la Cordillère des Andes sont très friands des variétés épineuses. "Dans les Andes, pays désertique, il y a plein de choses à manger, mais en petite quantité. En Europe, les lamas recherchent la même alimentation. Plus, on leur donne de l'espace, plus on leur donne une diversité de plantes, et ils vont faire pareil. Ils vont manger des branches de genets, des épines de sapins, des feuilles de ronce" précise Béatrice Barral.


Le lama a besoin d’une grande quantité de fibres. Comme la vache, son estomac comporte trois compartiments, ce qui facilite l'assimilation des nutriments. "Tous c
es compléments alimentaires leur permettent d'être des animaux très rustiques et pas très souvent malades" ajoute l'éleveuse. "Les aiguilles de sapins sont des vitamines, des oligo-éléments et elles ont une fonction vermifuge".

Naturellement, les lamas élaguent les arbres, à leur hauteur. Certains même se lèvent pour manger jusqu'où ils peuvent en étant debout.

Béatrice Barral

éleveuse de lamas

Un dépôt tout au long du mois de janvier

Nourrir les lamas, voilà une solution écologique de recyclage pour son sapin de Noël qui a plutôt séduit les habitants des Monts du Lyonnais. "Plutôt que de le jeter dans un site de recyclage, pourquoi pas donner notre sapin à des animaux". Pierre, venu avec sa fille, est très satisfait par cette solution. Il n'est pas le seul. Chaque jour, Béatrice et son lama Cuzco récupèrent les arbres déposés au bout de leur pré. "On en a déjà récupéré une vingtaine et ça va durer tout le mois de janvier".

Il faut seulement de bons sapins, sans neige artificielle, sans traitement. Il en va de la santé du troupeau.