Les pompiers participent activement à la vaccination anti-covid dans l'agglomération lyonnaise

Le stade de l'OL accueille ce week-end du 17 avril 2021, des candidats à la vaccination anti-Covid. Médecins et infirmiers libéraux sont mobilisés mais aussi les pompiers du SDMIS. Ces derniers sont également mis à contribution aujourd'hui à Saint-Priest et Arnas, dans le nord du Rhône.

Les pompiers participent aux opérations de vaccination anti-covid dans l'agglomération lyonnaise. Ici à Saint-Priest, au centre de formation des pompiers du SDMIS (17/4/21)
Les pompiers participent aux opérations de vaccination anti-covid dans l'agglomération lyonnaise. Ici à Saint-Priest, au centre de formation des pompiers du SDMIS (17/4/21) © France tv

L'intérieur de l'enceinte sportive de l'OL s'est transformé en une véritable ruche. Une nouvelle opération de vaccination anti Covid19 se déroule au Groupama Stadium de Décines, ce samedi 17 et se poursuivra lundi 19 avril. Durant ces deux jours, au Groupama Stadium, ce sont 4.000 personnes qui vont pouvoir recevoir une première dose de vaccin  Pfizer. Aux côtés des blouses blanches, les pompiers sont également mobilisés pour prêter main forte aux soignants, médecins et infirmiers. Depuis ce samedi matin, les pompiers vaccinent aussi à tour de bras ... 

Une organisation "bien huilée"

"On est totalement impliqué. En intervention, on est face à beaucoup de Covid et de plus en plus de variants. Il faut aller vite maintenant. Plus il y aura de mains pour vacciner les gens, plus vite on pourra reprendre une vie plus naturelle", explique Arnaud Decrey, sapeur-pompier volontaire. Ce dernier a vacciné à lui seul, une trentaine de personnes dans la matinée. 

Les pompiers du SDMIS participent à la vaccination anti-Covid dans l'agglomération lyonnaise. Ils sont notamment présents ce samedi 17 avril au Groupama Stadium pour vacciner les personnes inscrites.
Les pompiers du SDMIS participent à la vaccination anti-Covid dans l'agglomération lyonnaise. Ils sont notamment présents ce samedi 17 avril au Groupama Stadium pour vacciner les personnes inscrites. © France tv

Les pompiers, professionnels et volontaires, jouent de la seringue pour vacciner les personnes de plus de 60 ans. Mais ils assurent aussi la logistique et le bon déroulement des opérations : il faut en effet un maximum de fluidité pour ne pas engorger les 24 boxes prévus pour les injections. Les doses qui seront injectées aujourd'hui ici sont, uniquement des doses de vaccin Pfeizer. Elles sont préparées à quelques mètres seulement des boxes. Une organisation bien huilée et même "rondement menée". "On est sur un gros site qui est très organisé et ça se passe bien," précise Arnaud Decrey, sapeur-pompier volontaire. 

Les doses qui seront injectées aujourd'hui ici sont, uniquement des doses de vaccin Pfeizer.
Les doses qui seront injectées aujourd'hui ici sont, uniquement des doses de vaccin Pfeizer. © France tv

Au Groupama Stadium, ce sont 2000 vaccinations par jour qui seront effectuées ce samedi et lundi. Pour Mickaêl Rognard, sapeur-pompier volontaire, participer à cette opération, c'est "dans la continuité" de son engagement auprès des pompiers volontaires, "pour moi c'était normal de rendre service".

130 sapeurs pompiers mobilisés pour la vaccination

Pour ces opérations de vaccination anti-Covid de masse, les pompiers du Rhône et de la Métropole de Lyon sont aujourd'hui mobilisés sur trois différents sites: au Groupama Stadium, au Centre de formation des sapeurs-pompiers de Saint-Priest et enfin à Arnas, près de Villefranche/Saône, dans le nord du Rhône. Dans ce dernier centre, ce sont 600 vaccinations qui sont effectuées par jour, tous les jours, précise Serge Delaigue, le Directeur départemental et métropolitain des services d'incendie et de secours (SDMIS). Dans le centre de Saint-Priest, ce sont les professionnels de plus de 55 ans qui sont vaccinés ce week-end. Le centre doit monter en puissance à partir de lundi.

Les pompiers agissent "sous l'autorité du préfet du Rhône et de l'ARS, en fonction des besoins", précise Serge Delaigue. "Nous nous sommes organisés pour répondre à la demande. Nous avons préparé le corps des sapeurs pompiers du département et de la métropole de Lyon à monter en puissance sur la vaccination et à durer dans le temps". Près de 130 pompiers sont mobilisés dans ces trois centres de vaccination et pour prêter main forte aux soignants. 

Une première opération avait eu lieu dans l'enceinte sportive de l'Olympique Lyonnais lors du week-end de Pâques. 10.000 injections de vaccin Moderna avaient alors été réalisées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société covid-19 pompiers faits divers