Ligue 1, derby ASSE - OL : les deux équipes se disent plus que motivées et "prêtes au combat"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Renaud Gardette
Dimanche 24 janvier l'Olympique Lyonnais se déplace à Saint-Etienne pour la 21e journée de ligue 1, pour le derby retour, un rendez-vous toujours important pour les joueurs et les entraîneurs. Photo d'archive.
Dimanche 24 janvier l'Olympique Lyonnais se déplace à Saint-Etienne pour la 21e journée de ligue 1, pour le derby retour, un rendez-vous toujours important pour les joueurs et les entraîneurs. Photo d'archive. © FTV

Dimanche 24 janvier à 21h, l'Olympique Lyonnais retrouve, non pas ses supporters, mais son équipe rivale, voisine et concurrente historique l'ASSE pour le derby dans le cadre de la 21e journée de Ligue 1.

L’Olympique Lyonnais se déplace à Saint-Etienne dimanche 24 janvier pour le derby retour de la ligue 1. A l’aller, le 8 novembre dernier, Lyon s’était imposé 2 à 1 grâce à Tino Kadewere, auteur d’un doublé. Au classement l’OL est 3e mais reste sur une défaite face à Metz. Saint-Etienne est 16e et connaît une saison compliquée en dents de scie. 

Sur les réseaux sociaux l'ASSE se dît plus que prêt au combat pour ce rendez-vous.

 

Les Verts ont été durement touchés par le Covid, avec 7 joueurs positifs. L’entraîneur Claude Puel, lui-même touché cette semaine, fera son retour sur le banc. Selon lui il faut attendre l'entraînement pour savoir qui sera bien présent: "C'est un derby. On ne l'occulte pas. On sera prêt. On doit encore avoir des retours et on verra l'entraînement demain (samedi 23 janvier), pour savoir si certains joueurs sont aptes, revenant de blessures ou ayant eu quelques problèmes physiques à la suite du dernier match à Strasbourg. Tout ça on verra à l'entraînement sur qui on pourra compter définitivement."

Quant à Mahdi Camara, milieu de terrain: "On est des enfants du club. On sait l'importance qu'a le derby pour le club et pour nos supporters. On vit ça depuis qu'on est tout jeunes. Je me souviens avoir fait des derbys ici devant des milliers de spectateurs, c'était magnifique. Ça nous donne une envie extraordinaire."

"On peut entrer dans l’histoire"

Les 2 formations, l'ASSE et l'Olympique Lyonnais sont aujourd'hui à égalité parfaite dans le tableau des scores du derby. Depuis 1957, c'est Saint-Etienne qui a toujours été en avance dans le bilan des derbys. Aujourd'hui les deux clubs sont à égalité parfaite avec 44 victoires, 44 défaites, 33 nuls chacun, toutes compétitions confondues. Tino Kadawere, attaquant de l'OL, a évoqué (en anglais) devant la presse son envie de gagner: "On a autant de victoires qu’eux, on est aussi à égalité pour les matchs nuls. Donc si on gagne, ce serait la première fois qu’on passe devant eux. C’est aussi un élément que l’on doit avoir en tête, et savoir que l’on peut entrer dans l’histoire, pour le club, et aussi pour rendre tout le monde fier."

Les supporters lyonnais ont prévu de se rassembler dimanche matin du côté du stade de l’OL en forme de soutien à leur équipe.

"Je préfèrerais qu’ils aient tous leurs joueurs à dispo"

Côté effectifs, le maître à jouer de Lyon Lucas Paqueta est forfait. Aouar et Cornet incertains. L’effectif stéphanois est décimé par les blessures et les cas de Covid depuis la semaine dernière.

Rudi Garcia, l'entraîneur de l'OL, regrette la situation compliquée de son adversaire. Bon joueur, c'est ce qu'il a expliqué hier en conférence de presse: "Très honnêtement moi je préfèrerais qu’ils aient tous leurs joueurs à dispo. D'abord parce qu'on ne sait pas qui sera là et ne sera pas là, donc ce n'est pas la peine de se concentrer là-dessus. Un derby ça reste un derby. Il n'y a pas d'équipe supérieure à l'autre. C’est beaucoup d’envie, de motivation des 2 côtés. Il manque les supporters, mais jouons ce derby à fond."  

Le regard de François Clerc, ancien joueur des deux équipes : "le côté surnaturel du sport"

François Clerc a joué sur les deux tableaux. L'ancien joueur de l'OL et de l'ASSE, est désormais président du club d’Andrézieu Bouthéon (Loire). Pour lui, un derby reste un moment très particulier, pour les spectateurs comme pour les joueurs : "Tant qu'on n'en n'a pas joué, on ne peut pas comprendre ce que ça représente pour les deux clubs et pour la région. Le mieux c'est quand-même de gagner des titres. Mais il y a aussi des grands matchs et des grands rendez-vous qui sont très forts. Il y a un côté dramaturge dans le derby. C'est ce qui fait la beauté du foot et qui le rend populaire. On ne sait pas ce qui va se passer. Pendant un match il y a une équipe qui domine et parfois ça bascule en quelques secondes. C'est un peu le côté surnaturel du sport et qui rend ces derbys un peu incroyable."

durée de la vidéo: 00 min 43
Derby ASSE / OL

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.