Lyon : 15h d'opération pour une double greffe de bras

Une greffe bilatérale des bras a été réalisée mercredi 13 janvier 2021 au sein des Hospices Civils de Lyon. L'opération a duré près de 15 heures. Felix Gretarsson, Islandais d'origine, s'était installé à Lyon en 2017, dans l'espoir de cette transplantation.

Février 2020, Lyon. Felix Gretarsson, avant sa greffe bilatérale de bras de ce 13 janvier 2021.
Février 2020, Lyon. Felix Gretarsson, avant sa greffe bilatérale de bras de ce 13 janvier 2021. © FTV

Quatre ans que Felix Gretarsson était sur la liste d'attente d'un donneur. L'Islandais, venu s'installer à Lyon en 2017 pour être transplanté, a été opéré mercredi 13 janvier à l'Hôpital Edouard Herriot. La double greffe de bras a duré près de 15 heures. Une "intervention exceptionnelle qui a nécessité la mobilisation de nombreuses équipes médicales et soignantes publiques et privées du territoire", indiquent les HCL dans un communiqué.

La fin de 10 ans d'attente

Amputé des deux bras après s'être électrocuté en 1998 sur une ligne à haute tension, Felix Gretarsson n'a jamais perdu l'espoir. Après trois mois de coma, de multiples opérations, et même une greffe de foie, l'électricien islandais fait des recherches, s'intéresse notamment aux possibilités de greffe de mains... ce qui l'amène inévitablement aux pionniers lyonnais.

En 2007, il découvre que le professeur Jean-Michel Dubernard, célèbre chirurgien lyonnais dont l’équipe a réalisé la première greffe mondiale de mains, donne des conférences à Reykjavik. L'Islandais décide alors de tout faire pour parvenir à le contacter. Mission réussie : Felix Gretarsson lâche tout pour venir s'installer en France. Direction : Lyon où, en 2011, les médecins acceptent d’envisager la transplantation.

"Une greffe haute" qui a mobilisé une cinquantaine de personnes

Felix Gretarsson est sorti du bloc opératoire vers 23 heures, mercredi 13 janvier 2021. L'ancien électricien a subi 14 heures d'opération au sein de HEH. Une greffe bilatérale de bras à hauteur des épaules, "une greffe très haute", qui a mobilisé une cinquantaine de personnes. Parmi le équipes médicales impliquées dans cette prouesse : des professionnels de la Clinique du Parc de Lyon, de l’Hôpital Nord-Ouest de Villefranche-sur-Saône, ou encore de l’Hôpital privé Jean Mermoz et du Médipôle Lyon-Villeurbanne.

Après son opération, Felix Gretarsson a été placé en service réanimation où il va rester sous surveillance pendant plusieurs jours. Il est dans un état stable ce jeudi 14 janvier, selon les HCL. De sources médicales, "patience et silence sont la règle" dans le cadre d'événement de ce type. Il faut attendre que le patient soit totalement hors de danger avant de confirmer le succès de cette double greffe. Vraisemblablement dans la semaine à venir.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société exploit