REPLAY - Enquêtes de Région : la vie entre les mains

Jean-Michel Schryve est le septième greffé bilatéral des avant-bras, ici à l’hôpital de Lyon avec l'équipe médicale responsable de sa transplantation. / © Richard Mouillaud / MaxPPP
Jean-Michel Schryve est le septième greffé bilatéral des avant-bras, ici à l’hôpital de Lyon avec l'équipe médicale responsable de sa transplantation. / © Richard Mouillaud / MaxPPP

Enquêtes de Région vous emmène sur les bancs de la Faculté de médecine à Lyon pour évoquer les paradoxes du domaine de la "santé" en France.

Par Xavier Demarquay

Les innovations dans le secteur permettent des prouesses sur les tables d’opération mais l’hôpital est en crise, le personnel en plein malaise, les lettres d’ouvertes se multiplient pour dénoncer une situation alarmante.


Revoir l'émission


REPLAY. Enquêtes de régions : La vie entre les mains


La vie entre les mains


Jean-Michel Schryve n'est pas un patient comme les autres. En 2010, à l'âge de 45 ans, après avoir contracté une infection sanguine, il a dû être amputé des quatre membres.

Six ans plus tard, en novembre 2016,  le professeur Morelon décrochait son téléphone pour lui apprendre qu'un donneur venait d'être trouvé et que deux avant-bras l'attendaient à l’hôpital Edouard Herriot à Lyon pour une greffe.

Jean-Michel Schryve est ainsi devenu le septième greffé bilatéral des avant-bras. Sa particularité : une volonté à toute épreuve et des progrès spectaculaires. Jean-Michel Schryve témoigne de sa nouvelle vie avec les mains d’un autre.

Il accepté que notre équipe le suive à Lyon, où ses médecins vérifient régulièrement que son organisme n’est pas en train de rejeter les greffons, ainsi qu’à Berck où il poursuit une rééducation sans relâche.

>> Reportage de Farid Haroud & Aude Henry



Le numérique au service de la performance


Le numérique fait du CHU Estaing de Clermont-Ferrand un des services d’odontologie (dentistes…) les plus performants au monde. Un équipement exceptionnel permet de réaliser des prothèses dentaires en seulement quelques heures.

>> Reportage de Pascal Franco & Jean Jazeix


Sallanches : un traitement expérimental pour les gelures


En janvier dernier, c’est à l’hôpital de Sallanches qu’ont été soignées les gelures d’Elizabeth Revol, l’alpiniste drômoise dont le sauvetage au Pakistan a largement été médiatisé.

Des spécialistes des pathologies du froid des gelures notamment au moyen de l’oxygénothérapie hyperbare.

>> Reportage de Françoise Guais, Grégory Lespinasse et Jean-Pierre Ardito


 Attention : certaines images médicales peuvent choquer.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview Mathieu Dechavanne, PDG de la Compagnie du Mont-Blanc.

Les + Lus