Lyon : le chauffeur du camion qui s'est retourné mercredi montée de Choulans mis en examen

Après sa garde à vue, le chauffeur du camion qui s'est couché montée de Choulans et a entraîné la mort d'un collègien le 16 juin a été mis en examen ce vendredi sur le chef d’ "homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de prudence ou de sécurité." 

 

 

Lyon : accident mortel sur la Montée de Choulans, un piéton tué par un camion devant le lycée Don Bosco - 16/6/21
Lyon : accident mortel sur la Montée de Choulans, un piéton tué par un camion devant le lycée Don Bosco - 16/6/21 © S.Cozzolino

Placé en garde à vue après l’accident mortel de la montée de Choulans dans lequel un collégien du lycée Don Bosco de 16 ans a perdu la vie, le chauffeur du poids lourd a été présenté à un juge d’instruction vendredi. Le chauffeur, originaire de Saint-Etienne (Loire), a été mis en examen du chef « d’homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de prudence ou de sécurité. » Il a été placé sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention. Selon l'enquête, la vitesse serait en cause. 

L'accident de la circulation a eu lieu mercredi 16 juin vers 7 h 30, Montée de Choulans, dans le 5e arrondissement de Lyon. Un adolescent, scolarisé au lycée professionnel Don Bosco, a été tué sur le coup par un poids lourd qui s'est couché sur le côté extérieur de la chaussée alors qu'il descendait. Le collégien est mort sur place, les pompiers n'ont pu le ramener à la vie.Le drame est survenu sur un axe routier réputé dangereux. Un témoin et le chauffeur du camion ont été également été plus légèrement blessés. 

Un adolescent de 16 ans décède

C'est vers 7h30 que l'accident s'est produit Montée de Choulans, une autoroute urbaine qui se trouve dans le 5e arrondissement de Lyon. Un adolescent a été tué devant le lycée professionnel Don Bosco où débutait ce matin les épreuves orales du baccalauréat de français. A l'origine du drame, c'est un camion qui s'est renversé dans un virage. Les secours rapidement sur place n'ont rien pu faire pour la victime qui a succombé sur place à ses blessures. L'accident s'est produit dans le sens de la descente sur cet axe urbain à 2X2 voies qui permet de relier le quai de Saône et la colline de Saint-Just. 

Montée de Choulans (Lyon 5e), le camion s'est renversé et a tué un piéton. Il gisait encore sur le côté ce mercredi matin( 16/6/21) à 9h
Montée de Choulans (Lyon 5e), le camion s'est renversé et a tué un piéton. Il gisait encore sur le côté ce mercredi matin( 16/6/21) à 9h © S.Cozzolino

Un important dispositif de secours a été déployé. L'accident s'est produit peu avant l'heure de pointe. Il était conseillé d'éviter le secteur où d'importantes difficultés de circulation ont été relevées. L'opération de levage pour dégager le camion a commencé vers11 heures. A la mi-journée, des pomiers, au nombre d'une dizaine, se trouvaient toujours sur place. 


La victime est un adolescent, un collégien âgé de 16 ans. L'élève de 3e était en "prépa métier" au Lycée Don Bosco. Le chauffeur du camion et "un témoin ayant assisté au drame" ont été transportés à l'hôpital dans un état de choc. Le conducteur du camion a été dirigé vers l'hôpital Edouard Herriot. Le père de la victime a été pris en charge par les pompiers, ainsi qu'une amie de son fils. Une enquête a été ouverte. Selon les premiers éléments, le conducteur du camion aurait perdu le contrôle du véhicule dans le virage qui borde le collège-lycée Don Bosco. Le collégien qui se trouvait sur le trottoir a été écrasé. Une cellule psychologique a été immédiatement mise en place au sein de l'établissement pour accompagner et soutenir élèves et personnels.

Réactions à la mairie du 5e arrondissement

 L'équipe municipale du 5e arrondissement a appris "avec effroi" le décès de l'adolescent et a fait part de son émotion après cet accident survenu dans la Montée de Choulans. 

La maire du 5e arrondissement de Lyon, Nadine Georgel, s'est rendue sur les lieux du drame. Les élus du 5e ont exprimés toutes leurs condoléances à la famille et aux proches de l'adolescent tué, mais aussi "aux équipes éducatives et à ses camarades du campus Don Bosco où il se rendait."

Les autorités académiques ont également tenu à exprimer "leur profonde tristesse" et leurs condoléances à la famille et aux proches de l'adolescent. 

Un axe dangereux, accidentogène, "hostile aux piétons et aux cyclistes"

Selon notre équipe sur place, des riverains sont très en colère après ce nouveau drame. Le secteur est particulièrement accidentogène en raison des nombreux virages. Selon eux les accidents sont fréquents. Ils disent alerter très régulièrement la mairie du 5e arrondissement sur la dangerosité de cette route, en vain. 

Située au-dessus du tunnel de Fourvière, la montée de Choulans est un axe majeur pour relier le quartier Saint-Just, l'ouest lyonnais et le secteur de Sainte-Foy-les-Lyon. La montée de Choulans vient aujourd'hui de connaitre son deuxième accident mortel en quelques jours. Il y a tout juste une semaine, c'est une voiture qui faisait une sortie de route. Cet accident avait coûté la vie à son jeune conducteur de 21 ans et blessé ses deux passagers. 

Le vice-président à la Métropole de Lyon, à la voirie et aux mobilités actives, Fabien Bagnon, a régalement éagi dans la matinée sur le réseau social twitter :"les autoroutes urbaines tuent, 2 morts et un blessé grave en 6 jours La sécurité routière est notre priorité et nous sommes déterminés à accélérer encore l'apaisement de nos rues Le passage en ville 30 km/h des communes du Grand Lyon y contribue", a-t-il écrit.

Cet accident aurait-il pu être évité ? La mairie du 5e indique sur twitter que la Montée de Choulans est "identifiée depuis longtemps comme dangereuse, accidentogène et hostile aux piétons et cyclistes." Elle annonce également que des mesures de sécurisation de cet axe sont à l'étude.

"Depuis plusieurs mois, la mairie du 5e arrondissement, la Ville de Lyon et la Métropole de Lyon ont commencé le travail sur la sécurisation de l'axe. Nous allons accélérer les échanges et études, et des mesures pourront donc être présentées dans les prochains jours," a expliqué la mairie.

Thomas Rudigoz, le député de la première circonscription de Lyon a égalé réagi sur les réseaux sociaux  et adressé ses "pensées émues" à la famille du jeune homme décédé montée de Choulans ce matin. Concernant la dangerosité de cet axe, "un grand nombre d'aménagements a été réalisé ces dernières années mais ce n'est pas suffisant pour garantir la sécurité des piétons sur cette voirie accidentogène", déplore-t-il.

Mohamed Chihi, adjoint au maire de Lyon et chargé de la Sécurité, était également présent ce matin sur les lieux du drame.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers pompiers police société sécurité