Lyon : l'entreprise Boehringer Ingelheim (ex Merial) délocalisera 200 postes

La plupart de ces postes à haute responsabilité seront transférés vers le siège de Boehringer Ingelheim, en Allemagne. / © MaxPPP / Andreas Arnold
La plupart de ces postes à haute responsabilité seront transférés vers le siège de Boehringer Ingelheim, en Allemagne. / © MaxPPP / Andreas Arnold

Après avoir racheté l'entreprise Merial à Lyon en janvier dernier, le spécialiste allemand de la santé animale, Boehringer Ingelheim, délocalisera 200 postes à l'étranger. Mais le groupe poursuit ses investissements à Lyon, et évoque de nouvelles créations d'emplois.

Par Mathieu Boudet

Le groupe Boehringer Ingelheim, spécialiste allemand de la santé animale, annonce qu'il délocalisera environ 200 postes de Lyon vers plusieurs sites à l'étranger. La direction envisage de les transférer, à partir de janvier 2019, vers son siège "monde" en Allemagne, mais aussi à Vienne, Dubaï ou Singapour.


"Un désastre social", pour la CFE-CGC


Cette annonce intervient moins d'un an après que le groupe allemand a racheté l'entreprise Merial à Lyon. début janvier 2017. « Au-delà du désastre social, cela constituerait de facto la disparition irrémédiable de l’expertise régionale et nationale en matière de stratégie, leadership, marketing, études de marché, services techniques et affaires réglementaires dédiés à la médecine et à la pharmacie vétérinaire. » a écrit le syndicat majoritaire CFE-CGC à plusieurs élus de la région dont le maire de Lyon, Georges Képénékian. 


La direction évoque "une solution pour chaque salarié"


La direction de l'entreprise indique qu'il s'agit de la mise en place d'une stratégie annoncée dès le rachat de l'entreprise en janvier 2017. "Nous avions indiqué que le siège mondial de l'ex Mérial serait transféré en Allemagne, mais que Lyon resterait un centre opérationnel clé, nous appliquons, comme annoncé, cette stratégie", indique Erick Lelouche, Président des activités Santé Animale de BI France. Il ajoute que d'ici à 2019, "des solutions seront recherchées pour que chaque salarié concerné soit accompagné et puisse s'adapter aux évolutions de l'entreprise". 


Boehringer Ingelheim, un géant pharmaceutique à Lyon



Le groupe Boehringer Ingelheim compte actuellement entre 1 500 et 1 700 salariés sur ses sites lyonnais. Il ambitionne de devenir, à terme, le Numéro 1 mondial dans le secteur de la santé animale. Lyon conserve sa place de "centre de gravité' en France : BI investit actuellement plus de 120 millions d'euros pour développer ses centres d'excellence sur la région lyonnaise. La société développe différents projets, qui, selon elle, pourraient conduire à plusieurs centaines de créations d'emplois à terme. 

Sur le même sujet

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne