Lyon : L'installation d'un futur théâtre sur la rive droite du Rhône provoque des remous

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ana K.

Face à la gare de Perrache, sur la rive droite du Rhône, un théâtre doit s'installer prochainement. Problème, en lieu et place du futur théâtre, la péniche "Fragory" qui héberge le restaurant "Le Gold" est déjà amarrée.

Juste en face de la gare de Perrache, sur la rive droite du Rhône la péniche noire et dorée "Fragory" coule des jours paisibles. C'était sans compter avec le projet de théâtre flottant, "Ile Ô" qui doit prendre sa place. Un projet porté par la compagnie "Patadome" installée à Irigny, spécialisée dans les créations destinées au jeune public. 

Jean-Philippe Amy est à l'initiative du projet, il y a un an il s'exprimait avec enthousiasme à ce sujet. "C’est un projet vraiment innovant. Ça existe déjà des péniches que l’on a arrangées pour en faire des petits lieux de théâtre. Là, la grande première, c’est de créer un bâtiment ambitieux pour en faire un vrai théâtre avec deux salles et ça, ça n’a jamais été fait."

Un choix validé après un appel d'offre

C'est la société Voies Navigables de France (V.N.F.) qui a choisi ce projet après un appel d’offres.

Or la société qui exploite le restaurant "Le Gold" sur la péniche ne compte pas quitter les lieux. Pour le responsable du service fluvial lyonnais de V.N.F., Thomas Momber, la situation s'avère compliquée. " C'est délicat car il y a un nouveau bateau qui doit arriver et un ancien bateau qui est en place. Aujourd’hui V.N.F. suite aux différents jugements, a la possibilité, le cas échéant, de recourir à la force publique si jamais la société Gold restait sur le lieu."   

Une expulsion pas si évidente

L’avocat du restaurateur met en avant que cette expulsion semble improbable. Le principal concerné, le propriétaire de la péniche, n’a pas été poursuivi en justice.  Maître Jean-Jacques Rinck détaille la situation qui n'est pas si simple  «L'ordonnance de référé du président du tribunal administratif de Lyon, qui ordonne à la société "Le Gold" qui est à l’amarrage n'est pas adressé à la bonne personne. La société "Le Gold n’est pas titulaire de la concession d’occupation du domaine public. La péniche n’appartient pas à la société "Le Gold". La société "Le Gold" est un restaurant LOCATAIRE du propriétaire de la péniche" souligne l'avocat.

Des recours en justice ont été déposés mais en attendant c'est le statu quo. En parallèle, des pourparlers sont en cours pour tenter de régler cette affaire à l’amiable car les premiers travaux d’aménagement du théâtre sont prévus pour la fin du mois.