Manifestation des gilets jaunes : confusion et situation tendue à Lyon

Les gilets jaunes réinvestissent la rue ce 23 février pour un 15e samedi de mobilisation. En Auvergne Rhône-Alpes, Clermont-Ferrand devait être l'épicentre de la contestation. Des manifestations étaient également organisées à Annonay et Bourg-en-Bresse. A Lyon, la situation était très confuse.

Une nouvelle journée de mobilisation des Gilets Jaunes se déroule ce samedi 23 février. Des rassemblements sont prévus à Paris et dans plusieurs villes de province. Le dernier samedi avait mobilisé 41.000 personnes en France, dont 5000 à Paris, selon le ministère, contre 282.000 lors de la première journée d'action du 17 novembre, date du lancement de ce mouvement de contestation sociale inédit.

En Auvergne Rhône-Alpes, des rassemblements sont prévus dans plusieurs villes, notamment à Clermont-Ferrand, Grenoble, Annonay ou encore Bourg-en-Bresse.

Situation tendue à Lyon


A Lyon, en début d'après-midi, vers 14h30, près de 1500 à 2000 manifestants se sont rassemblés aux abords du centre-ville, non loin de la place Bellecour, selon notre équipe présente sur place. Des manifestants ont été bloqués sur les quais du Rhône, côté presqu'île.  Les forces de l'ordre sont présentes en nombre pour empêcher l'accès à la place Bellecour. Des tirs de gaz lacrymogène ont déjà été constatés. Vers 15h, les manifestants ont pris la direction du sud de la presqu'île, longeant le Rhône. 
Après une incursion dans le 7e arrondissement, via le pont Gallieni, les manifestants entendaient faire retour en Presqu'île, place Bellecour. Dans le 7e arrondissement, la situation était très confuse dans le secteur de la rue de la Thibaudière. La vitrine d'une banque a été brisée par des casseurs. 
Le reportage 
Intervenants : Aurélien Nercessian, Gilets jaunes centre de Lyon / Jean-Jacques Colin, Gilets jaunes Bourgoin-Jallieu ©France 3 RA
Des débordements ont encore eu lieu dans le quartier de la Part-Dieu en début de soirée. Au final, une vingtaine de personnes ont été placées en garde à vue.
Un point sur la mobilisation dans la région
A Lyon, on a compté environ un millier de manifestants. En Ardèche, à Annonay, ce sont près de 2000 manifestants qui étaient présents dans les rues. Ce 15ème samedi de mobilisation des Gilets Jaunes a rassemblé une centaine de personnes à Valence, près de 250 à Bourg-en-Bresse et environ 200 à Saint-Etienne. A Grenoble, ils étaient près de 500. La plus importante manifestation de la région avait lieu à Clermont-Ferrand.