Lyon : la métamorphose annoncée de "la Tour rose"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Bette .

L'hôtel-restaurant de "la Tour rose", un établissement de luxe des années 90 à Lyon, va connaître un second souffle. Fermé depuis presque deux ans, il est repris par deux femmes qui veulent redonner à ce lieu emblématique l'attrait qu'il avait perdu avec le départ du chef Philippe Chavent .        

Il faut d'abord disperser ce qu'il reste de l'institution de Philippe Chavent. Le chef cuisinier avait fait de ce lieu un établissement de charme, représentatif du luxe à la française dans les années 90. Il avait réussi, avec l'aide de l'architecte Pierre Vurpas, à faire de ce vieil immeuble décrépi, à peine salubre, un emblème du classicisme, magnifiquement restauré,  avec ses douze chambres décorées par les soyeux lyonnais, toutes plus originales que les autres. Prix moyen de la nuitée :  1600 euros.Comme le souligne notre consoeur Françoise Petit, Philippe Chavent était aussi parvenu à faire  "vivre ce lieu" avec des rendez-vous culturels, donnant une personnalité particulière à cette adresse du Vieux -Lyon . 



Mais si l'endroit a gardé tout son charme avec son escalier en tourelle - d'où le nom de l'hôtel - "La Tour Rose" a besoin aujourd'hui d'un sérieux lifting. Fermé depuis presque deux ans, il change de gouvernance. Une vente aux enchères organisée sur place au 22 rue du Boeuf le 26 avril permettra de disperser tous les objets et les éléments de décor de l'ancienne "maison" Chavent. S'y retrouveront les nostalgiques, qui voudront sans doute garder un souvenir de cette époque où les brunchs succédaient aux soirées festives dans un cadre prestigieux. 







La société MiHotel reprend l'exploitation hôtelière et Tabata et Ludovic Mey l'ensemble restauration. Nathalie Grynbaum, co-fondatrice de MiHôtel et Tabata Mey, ex-star de "Top Chef", entendent dépoussiérer l'endroit. Des suites de prestige, 100% connectées, seront disponibles sur une application dédiée. Et de la même façon, le restaurant sera décliné sous la forme d'une "Food Traboule". Un concept novateur aménagé avec un espace de 800 M2 réparti sur 4 étages et des corners pour une cuisine que l'on nous promet "diversifiée, généreuse et conviviale". Un vrai défi pour qui prétend succéder à l'ancien maître des lieux dans cet hôtel si chargé d'histoire.



"La Tour Rose" nouvelle formule devrait rouvrir ses portes à la fin de l'année.    







                   

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité