Lyon : une passerelle pour accéder à la gare Part-Dieu

A partir du 10 novembre, un nouvel accès provisoire est mis en place pour accéder à la gare SNCF Part-Dieu. Désormais les voyageurs doivent emprunter une passerelle qui surplombe l'énorme chantier de réaménagement de la gare et de son pôle d'échanges
22 mètres de large et 46 mètres de long avec une vue plongeante sur le chantier titanesque en dessous.

Dès ce mardi 10 novembre, l'accès piétons à la gare SNCF côté boulevard Vivier-Merle va prendre de la hauteur ! Après la démolition de la partie sud du hall de la gare, il fallait trouver une solution pour permettre la démolition de l'autre partie tout en maintenant les accès et la circulation. 

Réalisée en structure métallique, la passerelle pèse plus de 500 tonnes. Sa fabrication et son montage sur place ont nécessité une grosse opération technique, rendue nécessaire à cause d'une nouvelle phase de travaux. La démolition du bâtiment de la gare va permettre le creusement de la place Beraudier  pour aménager le futur parking souterrain. Le chantier prend d'ailleurs de l'ampleur avec ce parking et la future tour To Lyon.

Et pourquoi ne pas profiter des heures de jour pour s'arrêter contempler cette fourmilière en contrebas qui emploie jusqu'à 300 ouvriers ! Une passerelle qui pourra être emprunter par les vélos, plutot à la main!

Pour rappel, le coût d'investissement du réaménagement de la gare SNCF et du pôle d'échanges est estimé à 340 millions d'euros financés l'Union Européenne, l'Etat, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon et la SNCF. Le chantier dans sa totalité est livrable en 2026.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports travaux publics